Romorantin «François Ier» 2018, Domaine des Huards, Cour-Cheverny, Loire, France

On se rapproche, du moins ampélographiquement parlant, du cépage melon de bourgogne avec ce romorantin aujourd’hui exclusivement cantonné aux terroirs de Cour-Cheverny. Le voici traité selon les principes de la biodynamie par la famille Gendrier, avec ce profil rigoureux, bien sec, au goût dense, profond et amer de fruit blanc et de miel. (5+) ©

Explication des cotes

Le canon

★★★ 1/2

Romorantin « François Ier » 2018, Domaine des Huards, Cour-Cheverny, Loire, France (34,75 $ – 12476452)

À voir en vidéo