12 terrasses où célébrer la fin du confinement

Jessica Dostie Collaboration spéciale
La terrasse du BarBara Vin, une nouvelle adresse qui met l'accent particulier sur les pâtes fraîches et autres classiques italiens.
Photo: BarBara Vin La terrasse du BarBara Vin, une nouvelle adresse qui met l'accent particulier sur les pâtes fraîches et autres classiques italiens.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les restaurateurs peuvent finalement sortir leurs tables et leurs chaises afin d’accueillir leurs premiers clients après un hiatus de plusieurs mois. L’attente aura été longue, en particulier dans la grande région de Montréal, où les salles à manger sont fermées depuis le début de l’automne. Les repas au restaurant vous ont-ils manqué autant qu’à nous ? Voici 12 terrasses — des classiques comme des nouvelles venues — à ajouter à votre carnet de bonnes adresses.


 

Boris Bistro

Ce bistro certifié sans gluten du Vieux-Montréal possède l’une des plus jolies terrasses en ville. Ponctuée d’arbres matures, la cour se dérobe aux regards indiscrets et a tout pour plaire.

On y va pour : l’ambiance feutrée et le menu de classiques adaptés à certaines restrictions alimentaires. Tous les plats sont sans gluten ; certains, sans lactose.

465, avenue McGill, Montréal


    

Café Ruby

À proximité du canal de Lachine, ce tout nouveau café installé au rez-de-chaussée d’un bâtiment centenaire ne cache pas son parti pris pour les chiens. Nos amis à quatre pattes y sont plus que bienvenus et peuvent même déguster de la crème glacée pendant que vous découvrez le brunch signature du chef Arnaud Glay.

On y va pour : les sandwichs déjeuner, le classique toast à l’avocat ou le smoothie le plus original qui soit (framboises et… betteraves).

3824, rue Saint-Patrick, Montréal


      

BarBara Vin

Cette nouvelle adresse de Saint-Henri vient d’inaugurer sa terrasse donnant sur le square Sir-George-Étienne-Cartier. En cuisine, le chef David Pellizzari s’amuse ferme avec les classiques italiens, des pâtes fraîches aux focaccias, tandis que son acolyte Catherine Draws s’occupe des vins.

On y va pour : le sandwich mortadelle, servi sur la ciabatta de la boulangerie voisine, les cappellettis farcis et le café de ZAB Torréfacteur.

4450, rue Notre-Dame Ouest, Montréal


    

Candide

On s’attable au Candide autant pour la cuisine de saison rustique et inventive du chef John Winter Russell que pour le décor — le restaurant est situé dans une ancienne église de la Petite-Bourgogne.

On y va pour : les plats tout en fraîcheur mettant à l’honneur les légumes locaux (en juin : asperges, oseille, radis, têtes de violon, rhubarbe…)

551, rue Saint-Martin, Montréal


    

On ne se lassera jamais des plats simples et goûteux du Hà ni de sa mignonne terrasse située au pied du mont Royal, à deux pas du parc Jeanne-Mance. La tradition des bia hoi à son sommet.

On y va pour : la salade de papaye verte, les rouleaux impériaux et le saumon coco-tom yum, pour n’en nommer que quelques-uns.

243, avenue du Mont-Royal Ouest, Montréal


    

Hoogan et Beaufort

Le Hoogan et Beaufort est considéré comme l’un des meilleurs restos de l’île. Et pour cause ! Aux fourneaux, le chef Marc-André Jetté propose des plats tout en fraîcheur qui font la part belle aux légumes, dont plusieurs sont cultivés sur place, dans ce local historique des Shops Angus.

On y va pour : la focaccia grillée au four à bois et la succession d’entrées à partager (ou pas).

4095, rue Molson, Montréal


    

La Catrina

Photo: Photo fournie La terrasse du restaurant Catrina

Adepte de cuisine mexicaine authentique ? S’inspirant des arrivages, le chef Jacques Coutu, qui a appris plusieurs recettes auprès d’une Mexicaine d’origine, propose des plats qui font honneur aux produits locaux. Dépaysant !

On y va pour : les tacos, tous les tacos, et l’Esquites, une salade tiède de maïs rôti typique de Mexico.

5490, boulevard Saint-Laurent, Montréal


    

Manitoba

À la table de ce sympathique resto de quartier, on retrouve le meilleur de notre terroir apprêté avec soin par le chef Jean-Philippe Matheussen et sa brigade.

On y va pour : (re)découvrir des produits locaux tels que la truite des Bobines, les crevettes de Sept-Îles, la camerise ou le sarrasin.

271, rue Saint-Zotique Ouest, Montréal


    

Marcus

Photo: Four Seasons La terrasse du restaurant Marcus

Ouvert juste avant la pandémie, le chic restaurant du non moins chic hôtel Four Seasons fait enfin revivre sa vaste terrasse du troisième étage avec vue imprenable sur le centre-ville.

On y va pour : les plats de style « brasserie élégante » imaginés par le chef de renom Marcus Samuelsson.

1440, rue de la Montagne, Montréal


    

Renoir

Dans le Mille carré doré, la terrasse du restaurant phare du Sofitel Montréal surplombe la rue Sherbrooke. On s’y sent pourtant un peu en marge de la ville, comme dans une sorte de petite oasis urbaine.

On y va pour : les classiques de la cuisine française signés Olivier Perret, les desserts du chef pâtissier Clément Tilly, mais aussi le copieux brunch du dimanche.

1155, rue Sherbrooke Ouest,Montréal


    

Roseline

Nouveau venu sur la Main, ce restaurant au concept éclectique — café le jour, bar à vin le soir — a tenu bon grâce, entre autres, à ses boîtes à pique-nique vraiment gourmandes. On y retourne cette année pour sa jolie terrasse bien aménagée le long du boulevard Saint-Laurent.

On y va pour : les frites maison et l’éventail de petits plats réconfortants.

5014, boulevard Saint-Laurent, Montréal


    

Vin Papillon

Connu pour sa terrasse arrière intime et sa carte des vins nature accessibles, le bar à vin du groupe Joe Beef se distingue également par la délicatesse de ses plats, où les légumes sont rois.

On y va pour : la sélection de vins des plus intéressantes, cela va de soi, mais aussi les plats au raffinement certain.

2519, Notre-Dame Ouest, Montréal

À voir en vidéo