Quelques adresses gourmandes par excellence

Catherine Lefebvre Collaboration spéciale
La cantine Pollens & Nectars de Miels d’Anicet, dans la région des Hautes-Laurentides
Photo: Daphné Caron La cantine Pollens & Nectars de Miels d’Anicet, dans la région des Hautes-Laurentides

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

À cheval entre le tourisme et la gastronomie, les finalistes pour le Prix du tourisme gastronomique aux Lauriers 2021 sont toutes de belles destinations à visiter aux quatre coins de la province. En attendant le dévoilement du grand gagnant de la catégorie, le 24 mai prochain, voici un survol des cinq finalistes qui appellent tous à la route, d’une adresse gourmande à l’autre.


 

Hautes-Laurentides

La cantine Pollens & Nectars de Miels d’Anicet

C’est l’amour de l’apiculture et la gourmandise qui ont incité les apiculteurs de renom Anicet Desrochers et Anne-Virginie Schmidt, de Miels d’Anicet, à ouvrir la cantine Pollens & Nectars à Ferme-Neuve en 2015. Dans l’idée d’encourager l’éloge de la lenteur en tourisme (slow tourism), le menu offert à la cantine mise sur la simplicité et la saisonnalité. « Tout est fait maison et en partenariat avec des maraîchers locaux, raconte Anne-Virginie Schmidt. Plusieurs personnes décident même d’en faire une escapade d’un jour à partir de Montréal pour profiter du site enchanteur des champs avec une vue sur la montagne du Diable. On reçoit les clients comme si c’était chez nous, on est très présents le soir, c’est même souvent mon mari [Anicet Desrochers] qui fait cuire les pizzas ! »

Gaspésie

Couleur Chocolat

Fondée en 2008 à Sainte-Anne-des-Monts par Carl Pelletier, Couleur Chocolat est une chocolaterie au goût de la Gaspésie. Pour ce faire, il collabore avec des entreprises locales, comme Gaspésie Sauvage et la microdistillerie O’Dwyer. C’est ainsi qu’il crée des bouchées chocolatées aux goûts uniques : peuplier baumier, sirop de merisier, baie de genièvre, etc. La boutique est également l’Économusée du chocolatier. La Société du réseau Économusée du Québec sert notamment à valoriser le savoir-faire et les métiers qui contribuent à forger notre identité culturelle. « Plusieurs panneaux d’interprétation sont à la disposition des clients pour qu’ils en apprennent davantage à propos du processus de fabrication du chocolat, en plus de grandes fenêtres leur permettant de voir ce qui se passe en temps réel dans la chocolaterie », explique Carl Pelletier.

Montréal, Québec, Charlevoix

Germain Hôtels

Fidèle à ses habitudes, Germain Hôtels a revu et adapté son offre de service aux chambres, afin d’offrir une expérience exceptionnelle à sa clientèle. « Avec les directives de la Santé publique et la restriction des déplacements interrégionaux, on a une augmentation du tourisme hyperlocal, explique Marie Pier Germain, vice-présidente des ventes et du marketing de Germain Hôtels. On remarque que les gens sont à la recherche d’expériences hors du commun à l’intérieur de leur propre ville. » Ainsi, ils proposent des forfaits gastronomiques incluant les plats phares des restaurants de chaque établissement servis à la chambre. « Nous avons adapté le menu pour le service aux chambres, ajoute-t-elle. Puis, le service des repas a été complètement revisité pour offrir une expérience luxueuse et mémorable. » Dans Charlevoix par exemple, le repas de fondue au fromage du populaire restaurant de Baie-Saint-Paul Ah la vache ! est offert. Cela comprend aussi une bouteille de vin soigneusement sélectionnée par le sommelier des Labours, un des restaurants de l’hôtel.

Bas-Saint-Laurent

Cantine côtière Chez St-Pierre

La Cantine côtière de la cheffe réputée Colombe St-Pierre illustre bien sa capacité d’adaptation à la crise sanitaire. Elle en a aussi profité pour réaliser un de ses rêves, soit d’ouvrir une cantine à côté de Chez Saint-Pierre au Bic. Les plats sont plus simples qu’au restaurant, mais ils sont toujours inspirés par la fraîcheur et la saisonnalité des produits de la région. « Je suis une grande voyageuse et j’ai toujours mangé dans la rue, raconte-t-elle. C’est une sorte de nourriture simple et revisitée, mais en gardant le même concept et les mêmes valeurs du restaurant, c’est-à-dire une vocation côtière dans le but d’encourager les ressources locales. » En plus de la cantine, Chez St-Pierre a aussi une épicerie dans laquelle on trouve notamment des plats préparés, des viandes locales et des délices marins du fleuve Saint-Laurent.

Île d’Orléans

Cassis Monna & Filles

L’entreprise familiale située à l’île d’Orléans est reconnue pour ses produits dérivés d’un fruit emblématique du coin : le cassis. Or, le menu de leur restaurant La Monnaguette tout comme leur bar laitier ont pour mission de mettre en valeur ce délicieux petit fruit. Le tout est servi dans un décor enchanteur avec une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent. « Nous sommes situés à 15 minutes du centre-ville de Québec, explique Anne Monna-Lamarre, copropriétaire de Cassis Monna & Filles. Les gens peuvent donc se retrouver rapidement dans un endroit magnifique, qui les fait se sentir en vacances. On veut tout mettre en place pour susciter la création de souvenirs et faire vivre des émotions aux clients. »


 

Tous les gagnants de l’édition 2021 des Lauriers de la gastronomie québécoise seront dévoilés le 24 mai. L’événement est gratuit cette année.

À voir en vidéo