C’est le temps des cabanes à pommes!

Catherine Lefebvre Collaboration spéciale
Pendant la saison des récoltes, La Cabane d'à côté offre une formule pique-nique à même le verger.
Photo: Dominique Lafond / André-Olivier Lyra Pendant la saison des récoltes, La Cabane d'à côté offre une formule pique-nique à même le verger.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Si le printemps est synonyme de cabanes à sucre, l’automne rime désormais avec les cabanes à pommes ! Des pomiculteurs ont décidé de mettre ces dernières au coeur de leur menu pendant la saison des récoltes.


 

Labonté de la pomme (Laurentides)

Le verger Labonté de la pomme à Oka offre trois types de menus pour sa formule cabane à pommes : le brunch gourmand, le pique-nique épicurien champêtre et le menu express sur le pouce (à emporter). Vous pourrez entre autres déguster ses saucisses pomme et érable ou un filet de truite arc-en-ciel à l’amérindienne façon cabane, tous deux fumés au bois de pommier. L’autocueillette de pommes, de courges et de citrouilles est aussi possible.


 

La cabane d’à côté (Laurentides)

La populaire cabane à sucre et à pommes La Cabane d’à côté est située à Mirabel. Pendant la saison des récoltes, on y offre une formule pique-nique à même le verger où l’on peut profiter des couleurs de l’automne du jeudi au dimanche. On propose également une belle sélection de vins, de cidres et de bières. Cela dit, puisque le cidre y est fait à partir des pommes du verger, l’autocueillette n’y est pas possible.


 

Vergers Petit et fils (Montérégie)

Les Vergers Petit et fils n’ont peut-être pas de cabane à pommes comme telle, mais ils ont une crêperie ! Et les garnitures sont particulièrement alléchantes : jambon à l’os au cidre de glace, saucisse de porc aux pommes et cidre, pommes caramélisées… Après quoi, toute la famille pourra aller se dégourdir les jambes dans le grand verger. L’endroit est aussi connu pour ses cidres de marque St-Hil ainsi que ses pétillants et cidres de glace, vendus au restaurant ou à la boutique du verger.


 

Verger Lamarche (Laurentides)

Depuis plus de 30 ans, la famille Lamarche accueille les visiteurs dans son verger de Saint-Joseph-du-Lac. En plus de permettre l’autocueillette, le verger dispose aussi d’un bistro qui propose un menu de saison, composé de pommes à toutes les sauces : crêpes aux pommes, pommes chaudes, béchamel au cidre, croustades, tartes… Le bistro offre aussi de délicieuses pizzas, cuites dans son four à bois. Et si vous passez dans le coin un jour de fin de semaine, vous aurez même l’occasion de goûter à ses beignes maison !

Des boutiques de vergers qui valent l’arrêt

Certains vergers ont des boutiques particulièrement bien garnies de produits de la pomme et du terroir.


Verger patrimonial du Témiscouata (Bas-Saint-Laurent)
Ce verger, tenu par des religieuses dans les années 1930, était en fait un verger-école. Aujourd’hui, on y trouve aussi divers produits du terroir, comme une bière faite à partir de ses pommes, conçue par la microbrasserie Le Secret des dieux. 

Verger Blair (Montérégie)
En plus des 45 acres de terrain sur lesquels on peut faire de l’autocueillette, le kiosque permet aussi de déguster des produits gourmands, comme l’incontournable tarte aux pommes du verger, des croustilles de pomme et des beignes aux pommes.


Verger La Vieille Cave (Montérégie)
Ce verger de Mont-Saint-Hilaire possède une boutique située dans une charmante maison datant d’environ 200 ans ! On y trouve toute une gamme de produits maison, dont des confitures, des marinades et même des plats cuisinés, comme de la tourtière du Lac-Saint-Jean.