Une semaine en liberté

Du 4 au 11 mars, c’est le moment parfait pour envoyer les enfants jouer dehors.
Photo: iStock Du 4 au 11 mars, c’est le moment parfait pour envoyer les enfants jouer dehors.

La relâche arrive dans toutes les commissions scolaires du Québec ! Du 4 au 11 mars, c’est le moment parfait pour envoyer les enfants jouer dehors. Et c’est maintenant qu’il faut se décider. Souvent vécue comme un casse-tête pour les parents qui ne peuvent prendre congé, cette semaine est aussi l’occasion d’initier les enfants à toutes sortes d’activités ludiques ou éducatives dans des camps de jour ou de vacances.

C’est là que naissent bien souvent de nouvelles passions pour une discipline sportive, artistique ou scientifique. Et c’est pendant cette trêve scolaire que l’enfant se découvre une meilleure confiance en lui et de nouvelles aptitudes sociales. Voici quelques pistes d’activités de plein air pensées parfois pour la famille et toujours pour les enfants.

Des camps pour tous

« Les parents qui ne peuvent pas prendre congé durant la relâche ont souvent recours à cette formule, explique Chloé Melançon-Beauséjour, de l’Association des camps du Québec. C’est l’occasion de faire découvrir les sports d’hiver aux enfants : glissade, ski, escalade, etc. »

Deux options sont offertes : le camp de jour avec activités diversifiées ou thématiques, ou le camp de vacances, généralement éloigné des grands centres urbains. Dans tous les cas, l’offre ne manque pas, que les camps soient spécialisés ou pas.

Deux exemples parmi d’autres : le camp de jour Fou de nature, en Montérégie, mise sur le pouvoir de la nature pour apprendre l’émerveillement aux enfants et leur transmettre des valeurs fondamentales. Le lieu est privilégié puisque le camp se déroule dans la réserve naturelle Gault, à Mont-Saint-Hilaire. Sciences naturelles et agriculture biologique à la ferme figurent parmi les thématiques.

Au camp de vacances Mariste, situé à Rawdon, dans Lanaudière, les enfants de 7 à 13 ans pratiquent la pêche sur glace, la glissade, l’hébertisme et le hockey-bottine, en plus de faire du théâtre, de la cuisine et de l’artisanat. Observation des étoiles et construction d’un fort figurent aussi dans la programmation !

Certains camps offrent aussi des activités pour toute la famille, commele camp familial Saint-Urbain et le Havre familial. On y dort en chalet ou en auberge et on pratique le ski de randonnée dans un environnement naturel d’exception.

Renseignements pratiques : Tarif moyen pour les camps de jour : 200 $ pour la semaine. Tarif moyen pour les camps de vacances : 450 $ (variable selon les activités pratiquées). Les familles à faibles revenus peuvent bénéficier d’un programme d’accessibilité financière et un crédit d’impôt. L’Association des camps du Québec propose un répertoire des camps affiliés % 1 800 361-3586.

Skiez Maneige !

Un tiers de l’achalandage annuel des stations de ski a lieu durant la semaine de relâche. « Pour les jeunes qui ne pratiquent pas encore ce sport, nous croyons que c’est l’occasion parfaite de démystifier l’hiver et le ski auprès d’eux », dit Josée Cusson, à l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ). Et on ne lésine pas sur les moyens pour y parvenir.

L’expérience Maneige propose aux jeunes de 5 à 8 ans de s’initier à la glisse avec des animateurs spécialisés dans trois sites situés près des centres urbains : à Laval (Centre de la nature), à Longueuil (parc Michel-Chartrand) et à Québec (Domaine de Maizerets). Ces ateliers sont accessibles tous les jours de 10 h à 15 h durant la semaine de relâche.

Mieux encore, une promotion est offerte aux enfants qui désirent s’essayer au ski : durant la Fête des neiges de Montréal et le Bal de neige de Gatineau, l’ASSQ propose un cours dans l’une des 40 stations de ski participantes au prix de 25 $. Cette promotion donne droit également à la location d’équipement et à l’accès à une pente-école dans la station de leur choix (2 h à 4 h). De belles mesures incitatives et accessibles à tous.

Renseignements pratiques : L’offre de promotion pour les enfants est accessible avec un code d’activation sur le site de l’ASSQ. D’autres promotions famille sont également au programme des stations.

L’hiver au village

Durant le congé scolaire, le port de Québec et son site privilégié servent de décor à une partie de pêche sur glace au Village Nordik, accessible tous les jours (et en fin de semaine le reste de l’hiver). La formule tout-incluscomprend le matériel de pêche, les appâts, l’encadrement d’un guide-pêcheur, et donne droit à prendre (et à garder) trois truites.

« L’écluse est fermée durant l’hiver, ce qui permet d’ensemencer le bassin Louise, dans la marina du port, et d’y conserver les poissons », explique Jade-Éva Côté-Rouillard, gestionnaire du Village Nordik.

L’activité se fait au grand air ou en igloo gonflable et chauffé. Une fois le poisson pêché, on peut l’apporter au restaurant du Vieux-Port La Cuisine du marché, et le chef l’apprêtera pour vous pour 8 $. Aires de jeux et animationsfamiliales sont également offertes.

Renseignements pratiques : Le tarif pour l’accès aux activités de pêche est de 16 $ au grand air (11 $ pour les enfants) et de 22,50 $ en igloo (15 $ pour les enfants).

Biathlon comme aux JO !

Toutes sortes d’activités sont offertes dans le réseau des parcs nationaux du Québec. Pour la première fois cette année, le Biathlon du parc national d’Oka est ouvert à tous, et pas seulement aux enfants de l’école de ski de fond du parc. L’occasion de parcourir une boucle de 1 ou de 2 km en ski de fond, puis de tirer avec une carabine au laser dans la zone de tir. On rate la cible ? C’est reparti pour 50 m supplémentaires à ski !

Renseignements pratiques : le Biathlon démarre à 9 h et se poursuit toute la journée les 2 et 3 mars. L’activité est gratuite et offerte aux enfants à partir de 7 ans. Pour les autres activités pendant la relâche : sepaq.com/relache.

La nature en ville

La Ville de Montréal vous invite à survivre à une nuit d’hiver, à écouter des contes sous les étoiles, à jouer au musher ou à embarquer dans la Caravane ludique. Une montagne d’activités gratuites sont destinées aux enfants — et à leurs parents — dans six parcs nature de Montréal. L’occasion rêvée de leur faire aimer l’hiver.

Renseignements pratiques : toute la programmation est disponible au parcs-nature.com.