Identité | Un an d’études sur Zoom

« Quand j’ai entendu que j’allais peut-être avoir un cours en présentiel par semaine, j’étais content. C’était gros, pour une fois qu’on parlait de nous. » Malgré une fin de secondaire abrupte et une année complète dans la froideur des cours en ligne au cégep, Olivier envoie un message d’espoir aux étudiants de la province.