Auger-Aliassime et Fernandez ont fait des bonds importants aux classements

Le jeune Québécoise Leylah Annie Fernandez se hisse maintenant au 28e rang du classement WTA. 
Photo: Le jeune Québécoise Leylah Annie Fernandez se hisse maintenant au 28e rang du classement WTA. 

Les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez ont grandement amélioré leur position dans la hiérarchie mondiale à la suite de leur parcours aux Internationaux de tennis des États-Unis.

Auger-Aliassime est désormais le Canadien le mieux classé au 11e rang, tout juste devant son coéquipier Denis Shapovalov. Quant à Fernandez, âgée de 19 ans, elle fait un bond de 45 positions pour se hisser à la 28e place.

Emma Raducanu, victorieuse de Fernandez en finale à seulement 18 ans, a fait la meilleure performance au plus récent classement WTA. De 150e raquette mondiale il y a 15 jours, la Britannique se retrouve au 23e rang.

Bianca Andreescu, éliminée en huitièmes de finale à New York après avoir remporté ce tournoi en 2019, glisse de 13 places et se retrouve 20e.

L’Australienne Ashleigh Barty demeure la numéro un mondiale avec 2355 points d’avance sur Aryna Sabalenka. Karolina Pliskova effectue un retour sur le podium. Elina Svitolina et Naomi Osaka complètent le top 5.

Chez les hommes, le Serbe Novak Djokovic demeure au sommet du classement ATP, devant Daniil Medvedev, qui l’a vaincu en finale à Flushing Meadows, dimanche.

L’Espagnol Rafael Nadal, absent à New York en raison d’une blessure au pied qui l’a obligé à mettre fin à sa saison, sort du top 5 mondial et recule à la sixième place.

L’étonnant espagnol Carlos Alcaraz, âgé de 18 ans, gagne 17 places après son quart de finale et il pointe désormais à la 38e place.

Les vétérans canadiens Milos Raonic et Vasek Pospisil sont respectivement 33e et 65e.

À voir en vidéo