Les Canadiens décrochent un septième match face aux Leafs

Après quelques moments tendus en troisième période, l’avantage numérique du Canadien a soulevé la foule grâce à deux buts en 1:17.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Après quelques moments tendus en troisième période, l’avantage numérique du Canadien a soulevé la foule grâce à deux buts en 1:17.

Le Canadien n’a pas raté ses retrouvailles avec ses partisans, mais ça n’a pas été facile.

Jesperi Kotkaniemi a touché la cible à 15:15 de la prolongation et la formation montréalaise a remporté le sixième match de sa série de premier tour contre les Maple Leafs de Toronto par le pointage de 3-2, samedi soir au Centre Bell.

La série est égale 3-3. Le septième match sera présenté lundi, à Toronto.

Le Canadien a échappé une avance en troisième période lors d’un deuxième match d’affilée. Comme jeudi, il s’en est malgré tout sorti indemne.

Kotkaniemi a joué les héros en prolongation. Il a reçu une passe dans l’enclave et a battu le gardien Jack Campbell avec un tir du côté de la mitaine.

Corey Perry et Tyler Toffoli, chaque fois en avantage numérique, avaient donné les devants au Canadien en troisième période. Avant la rencontre, le Tricolore affichait une efficacité de 0-en-14 en supériorité numérique depuis le début de la série.

De son côté, Carey Price a continué à être étincelant et a stoppé 41 tirs.

Price a joué de malchance sur les buts de Jason Spezza et TJ Brodie. Chaque fois la rondelle a été déviée dans son propre but par le défenseur Jeff Petry.

Campbell a effectué 28 arrêts devant le filet des Maple Leafs, qui ont une fiche de 0-7 depuis 2013 quand ils ont l’occasion de remporter une série.

Les deux équipes disputaient le premier match de la LNH avec spectateurs au Canada depuis le 11 mars 2020.

Même si seulement 2500 spectateurs étaient admis, l’ambiance était meilleure que lors de bien des salles combles en saison régulière au cours des dernières années.

Le défenseur Brett Kulak avait été inséré dans la formation du Tricolore en relève à Jon Merrill, blessé. L’attaquant Jake Evans était de retour au jeu, lui qui était tombé au combat lors du premier match de la série. Tomas Tatar a été laissé de côté.

Dans le camp des Maple Leafs, le centre Nick Foligno était de retour après avoir raté trois rencontres et Adam Brooks avait été retiré de la formation. Travis Dermott était de retour à la ligne bleue à la place de Rasmus Sandin.

Les Maple Leafs ont toutefois perdu les services du défenseur Jake Muzzin à mi-chemin en deuxième période.
 

À la limite

Le Canadien a commencé le match en lion et a décoché les huit premiers tirs au but. Il a même fait fi d’une punition à Josh Anderson et a obtenu deux chances de marquer en infériorité numérique.

Nick Suzuki s’est aussi signalé, se faufilant entre les défenseurs adverses et se présentant seul devant Campbell. Le gardien des Maple Leafs a cependant fait l’arrêt.

À l’autre bout de la patinoire, les Maple Leafs ont retrouvé leurs repères. Auston Matthews a gaspillé une belle occasion en tirant par-dessus le filet.

Price a été brillant avec 30 secondes à faire au premier vingt, étirant la jambière gauche pour frustrer Foligno.

Cole Caufield a battu Campbell tôt en deuxième période, mais son lancer a atteint la barre transversale.

Les Maple Leafs ont eu quelques présences soutenues en territoire du Tricolore, sans toutefois décocher de bons tirs.

Le Canadien a connu ses meilleurs moments en deuxième moitié d’engagement. Eric Staal a raté la cible lors d’une attaque à deux contre un en compagnie de Petry.

Quelques instants plus tard, Phillip Danault a décoché un tir à bout portant, mais Campbell a tout juste réussi l’arrêt.

Après quelques moments tendus en troisième période, l’avantage numérique du Canadien a soulevé la foule grâce à deux buts en 1:17.

Perry a d’abord profité d’une mêlée pour ouvrir le pointage à 5:26. L’entraîneur-chef des Maple Leafs, Sheldon Keefe, a contesté le but, mais n’a pas eu gain de cause et les Leafs ont dû renvoyer un joueur au cachot.

Mitchell Marner a bêtement dégagé le disque dans les gradins 19 secondes plus tard, offrant un avantage de deux joueurs au Tricolore pendant 1:41.

Cette fois, Toffoli a enfilé l’aiguille du côté rapproché après une passe de Suzuki.

Les Maple Leafs ont réduit l’écart avec 8:25 à faire. Alexander Kerfoot a intercepté une remise de Joel Edmundson, puis a rejoint Spezza. Ce dernier a pivoté et a tiré. La rondelle a dévié contre la lame du bâton de Petry avant de battre Price.

Le ciel est tombé sur la tête du Tricolore avec 3:11 à faire à la troisième période. Brodie a décoché un lancer à partir du cercle des mises en jeu à la gauche de Price. La rondelle a encore une fois dévié contre Petry avant d’aboutir dans l’objectif.

Les tirs ont été 13-2 en faveur des Maple Leafs en prolongation. Mais Kotkaniemi a été le seul à faire bouger les cordages.

À voir en vidéo