Le président des Raptors veut voir de l’audace

Masai Ujiri, qui est âgé de 50 ans, a dit qu’il attendra la fin de la saison pour entamer les négociations en vue d’un nouveau pacte.
Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne Masai Ujiri, qui est âgé de 50 ans, a dit qu’il attendra la fin de la saison pour entamer les négociations en vue d’un nouveau pacte.

Masai Ujiri a mis au défi le groupe de propriétaires des Raptors de Toronto. Le président de l’organisation, dont l’avenir avec l’équipe sera au cœur des rumeurs cet été, souhaite qu’ils fassent preuve d’audace.

Ujiri, qui est âgé de 50 ans, a dit qu’il attendra la fin de la saison pour entamer les négociations en vue d’un nouveau pacte. Le père de trois enfants a indiqué que sa famille va jouer un rôle dans ses orientations futures.

Le Nigérian d’origine a mentionné durant une conférence de presse de 40 minutes que la conquête du titre de la NBA en 2019 est du lointain passé — il veut que Maple Leaf Sports & Entertainment songe à l’avenir. « Ce qui est arrivé il y a deux ans, ça n’intéresse plus personne, vous savez ? » a résumé Ujiri.

Il aimerait savoir ce qu’il y a à l’horizon pour l’organisation. « À quoi vont ressembler les cinq ou 10 prochaines années ? a-t-il demandé. Y aura-t-il des gestes posés pour que nous soyons mentionnés parmi les grands clubs et les traditions gagnantes ? »

On ignore si les Raptors pourront entamer leur prochaine saison en Ontario, mais Ujiri, qui est rentré à Toronto, est « très déterminé » à obtenir le feu vert des autorités gouvernementales. « Nous voulons jouer à Toronto, absolument », a-t-il confié.

Vive secousse

Les Raptors ont été secoués cette saison par le déménagement à Tampa et l’éclosion de COVID-19 au tournant de février et mars, qui a fait dégringoler l’équipe au classement de l’Est.

L’équipe est écartée des séries pour la première fois depuis 2013, notamment en raison d’un dossier d’une victoire et de 13 défaites en mars.

« Le mois de mars a été pénible, je dois le dire, a admis Ujiri. Certains matchs étaient prenables, mais nos gars étaient diminués. Ç’a été très dur à traverser. »

Ujiri s’est exprimé au lendemain du point de presse du vétéran meneur Kyle Lowry, qui pourrait tester le marché des joueurs autonomes cet été.

Le président des Raptors a dit que l’âge de Lowry (35 ans) n’aura pas d’incidence sur la décision de l’équipe de lui présenter une offre de contrat ou non.

À voir en vidéo