Tortorella et les Blue Jackets, c’est fini

Le contrat de John Tortorella, qui est âgé de 62 ans, vient à échéance à l’issue de la saison en cours.
Photo: Jay LaPrete Associated Press Le contrat de John Tortorella, qui est âgé de 62 ans, vient à échéance à l’issue de la saison en cours.

John Tortorella ne sera pas de retour derrière le banc des Blue Jackets de Columbus la saison prochaine.

La nouvelle, d’abord annoncée par le journaliste Aaron Portzline, du média numérique The Athletic, a été confirmée en début d’après-midi dimanche.

« ’Torts’ et moi avons eu de nombreuses conversations pendant la saison, et nous avons convenu que le moment était venu, pour lui et pour le club, d’emprunter des directions différentes », a déclaré Kekalainen au lendemain de la victoire de 5-4 des Blue Jackets face aux Red Wings de Detroit lors du dernier match des deux équipes, samedi.

« Il est un excellent entraîneur-chef et ses réalisations avec notre équipe au cours des six dernières saisons parlent d’elles-mêmes. »

Le contrat de Tortorella, qui est âgé de 62 ans, vient à échéance à l’issue de la saison en cours.

Les Blue Jackets (18-26-12) ne participeront pas aux séries cette saison et ont complété le calendrier régulier au dernier rang de la section Centrale avec 48 points, à égalité avec les Red Wings de Detroit.

La saison des Blue Jackets a commencé dans le tumulte lorsque Tortorella a cloué sur le banc l’attaquant québécois Pierre-Luc Dubois pendant plus de 56 minutes le 21 janvier. Deux jours plus tard, Dubois était échangé aux Jets de Winnipeg en retour de Patrik Laine et de Jack Roslovic.

En cours de route, les Blue Jackets ont perdu les services du défenseur Zach Werenski et de l’attaquant Boone Jenner, et l’équipe a échangé le capitaine Nick Foligno, le défenseur David Savard et l’attaquant Riley Nash.

Tortorella vient au premier rang dans l’histoire des Blue Jackets au chapitre des victoires. En six saisons avec l’organisation, il a affiché un dossier global de 227-166-54 et mené l’équipe aux séries éliminatoires en quatre occasions.

Tortorella a guidé les Blue Jackets vers le premier triomphe de leur histoire en séries éliminatoires lorsque son équipe a balayé le Lightning de Tampa Bay, champion de la saison régulière, en quatre matchs lors de la ronde initiale en 2019.

Originaire de Boston, Tortorella avait été embauché le 15 octobre 2015 en relève de Todd Richards après que l’équipe eut perdu ses sept premières parties de la saison.

Tortorella a remporté le trophée Jack-Adams, remis au meilleur entraîneur de l’année, en 2017 et en 2004 avec le Lightning de Tampa Bay qu’il avait mené à une conquête de la coupe Stanley quelques semaines plus tôt.

Tortorella a aussi été le premier entraîneur-chef originaire des États-Unis à atteindre le plateau des 500 victoires.

Au cours de sa carrière, il a récolté 673 victoires — un sommet parmi les entraîneurs-chefs nés aux États-Unis — avec le Lightning, les Rangers de New York, les Canucks de Vancouver et les Blue Jackets.

À voir en vidéo