La LCF poursuit ses discussions avec Ottawa en vue de la saison 2021

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie
Photo: Andrew Vaughan La Presse canadienne Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie

La LCF a poursuivi les discussions avec le gouvernement fédéral pour obtenir une aide financière en vue de la reprise de ses activités cette saison.

Une source a confirmé que des pourparlers sont en cours. Elle a parlé sous le couvert de l’anonymat parce que la ligue et le gouvernement fédéral n’ont pas dévoilé les détails des discussions.

Les deux parties ont maintenu un dialogue informel depuis août dernier, lorsque la LCF a annulé son plan de présenter une saison 2020 écourtée après avoir été incapable d’obtenir un prêt sans intérêt de 30 millions de dollars d’Ottawa dans la foulée de la pandémie de COVID-19. Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, a toutefois reconnu que sa ligue et Ottawa avaient laissé la porte ouverte pour l’avenir.

La LCF a dévoilé un calendrier complet de 18 matchs pour ses 9 équipes en novembre dernier, mais Ambrosie a également précisé que la ligue gardait toutes ses options — y compris un calendrier plus court — ouvertes. La saison devrait débuter en juin.

L’année dernière, la LCF a contacté Ottawa pour obtenir un financement qu’elle jugeait crucial pour une saison écourtée. Ambrosie a indiqué que la ligue avait perdu environ 20 millions de dollars en 2019 et une source bien informée a confié à La Presse canadienne que l’annulation de la dernière saison a coûté entre 60 et 80 millions de dollars à la LCF. La ligue n’a jamais révélé ses résultats financiers pour 2020.

Si la ligue reprend ses activités en 2021, il ne fait aucun doute que la présence des spectateurs dans les gradins sera cruciale. La LCF est une ligue qui dépend beaucoup des revenus générés aux guichets, les neuf équipes étant fortement dépendantes de la vente de billets en termes de revenus.

Un report du début de la saison pourrait permettre à plus de Canadiens d’être vaccinés contre la COVID-19 et donc potentiellement d’être en mesure d’assister à des matchs en plus grand nombre.

Un autre élément essentiel du plan 2021 de la LCF est l’adoption d’un plan de santé et de sécurité par les autorités provinciales et fédérales. À l’heure actuelle, les protocoles de santé et de sécurité de la ligue sont soumis aux six gouvernements provinciaux où se trouvent actuellement ses équipes.

À voir en vidéo