Tom Brady aide les Buccaneers sur le terrain, mais également dans les finances

Le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay, Tom Brady (12)
Photo: Ben Liebenberg Associated Press Le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay, Tom Brady (12)

Tom Brady ne fait pas que gagner des Super Bowl sur le terrain, il aide les équipes championnes qui ont des problèmes de masse salariale à garder leur noyau.

Ce qui veut donc dire que les secondeurs Shaq Barrett et Lavonte David resteront avec les Buccaneers de Tampa Bay.

Comme il l’a fait à plusieurs reprises avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Brady a restructuré son contrat la semaine dernière, libérant de l’argent en vue de l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

Les Buccaneers ont d’abord utilisé cet argent pour s’entendre avec David. Puis, lundi, ils ont fait signer un contrat de quatre ans d’une valeur de 72 millions de dollars américains à Barrett.

Pendant ce temps, les Patriots ont dépensé pour tenter de retrouver la gloire qui s’est envolée la saison dernière.

La formation de la Nouvelle-Angleterre a ouvert les coffres plus que quiconque, lundi, ce qui est plutôt inhabituel pour une équipe qui n’a pas l’habitude de courtiser les joueurs autonomes qui demandent le plus d’argent. Les Patriots ont montré une fiche de 7-9 en 2020, sans Brady.

Le secondeur Matthew Judon, le demi-inséré Jonnu Smith, le plaqueur Davon Godchaux et le demi de coin Jalen Mills ont tous signé un contrat avec les Patriots.

Âgé de 28 ans, Judon s’est entendu sur les modalités d’un contrat de quatre ans d’une valeur de 56 millions, selon ce qu’a révélé une source à The Associated Press. Smith, 25 ans, recevra un total de 50 millions pour quatre ans et il tentera de combler le vide laissé par Rob Gronkowski.

À 26 ans, Godchaux empochera 16 millions sur deux ans, alors que Mills mettra la main sur 29 millions pour quatre ans.

Ailleurs dans la NFL, les 49ers de San Francisco ont consenti un contrat d’un an au demi de coin Jason Verrett. Ce dernier a subi plusieurs blessures au cours de sa carrière, mais il est resté en santé en 2020 et il a excellé dans les rangs des 49ers.

Verrett a amorcé 13 matchs, réussissant deux interceptions et rabattant sept passes. Il a été un des meilleurs demis de coin de la NFL en couverture.

Les Lions de Détroit ont rapatrié l’ailier défensif de 25 ans Romeo Okwara, qui a établi un sommet en carrière avec 10 sacs la saison passée. Il a apposé sa signature au bas d’un contrat de trois ans.

Les Cardinals de l’Arizona ont ramené le secondeur Markus Golden dans leur giron pour deux saisons. Les Ravens de Baltimore et le garde Kevin Zeitler se sont entendus pour trois ans et 22 millions. Les Jaguars de Jacksonville ont volé le joueur de ligne défensive Roy Robertson-Harris aux Bears de Chicago en lui faisant signer un contrat de trois saisons.

Les Raiders de Las Vegas, qui avaient souffert défensivement de l’échange de Khalil Mack, ont ajouté l’ailier défensif Yannick Ngakoue à leur ligne. Ils avaient terminé au dernier rang de la NFL au chapitre des sacs et des pressions sur le quart depuis l’échange, en 2018.

Ngakoue arrive douzième au chapitre des sacs (45 et demi), troisième pour les échappés provoqués lors d’un sac (15), sixième pour les pressions sur le quart (190) et deuxième pour les échappés provoqués (18) au cours de ses cinq saisons chez les professionnels.

Les Chargers de Los Angeles ont quant à eux amélioré leur ligne offensive en s’entendant avec le centre étoile Corey Linsley. Ils ont aussi rapatrié le demi de coin Michael Davis pour trois saisons.

L’ailier défensif Shelby Harris a accepté de revenir avec les Broncos de Denver après avoir signé une entente de trois ans d’une valeur de 27 millions.

Finalement, les Browns de Cleveland ont peut-être trouvé un diamant caché en John Johnson III. L’ancien demi de sûreté des Rams de Los Angeles a réalisé quatre interceptions en 2018 et il en a réussi huit en carrière en 48 départs. Johnson a accepté un pacte de trois ans d’une valeur de 33,75 millions.

À voir en vidéo