Le Canadien offre une victoire à Weber pour son 1000e match, 5-3 face aux Canucks

Tyler Toffoli, ici félicité par le capitaine Shea Weber, a marqué huit de ses neuf buts de la campagne face aux Canucks.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Tyler Toffoli, ici félicité par le capitaine Shea Weber, a marqué huit de ses neuf buts de la campagne face aux Canucks.

Le Canadien a continué à faire la fête aux Canucks de Vancouver tout en célébrant le 1000e match de leur capitaine britanno-colombien.

Josh Anderson et Tyler Toffoli ont marqué chacun deux buts et le Canadien de Montréal a défait les Canucks de Vancouver 5-3, mardi soir au Centre Bell, lors d’une soirée spéciale pour Shea Weber.

Le natif de Sicamous, en Colombie-Britannique, est devenu le 349e joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 1000 matchs. Le Canadien a diffusé quelques hommages de ses coéquipiers, anciens et actuels, au cours des arrêts de jeu en première moitié de rencontre. Il recevra un bâton argenté et une toile avant la prochaine partie de l’équipe.

Pour ce qui est du match, le Canadien a continué de répéter la même routine face aux Canucks. Il a maintenant une fiche de 4-0-1 face à ses rivaux de la Colombie-Britannique cette saison et a marqué 28 buts en cinq matchs contre eux.

Anderson totalise maintenant six buts en 10 rencontres cette saison. Pour sa part, Toffoli a marqué huit de ses neuf buts de la campagne face aux Canucks.

Jeff Petry a marqué dans un filet désert sur une aide de Toffoli, Nick Suzuki a amassé deux aides et Jake Allen a repoussé 36 lancers devant le filet du Canadien (7-1-2), qui avait battu les Canucks 6-2, lundi.

« Quand vous commencez la saison comme c’est le cas cette année, ça va bien, ça bâtit la confiance, a reconnu l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. On parle de confiance, les gars sont aussi intelligents, ils savent que la confiance vient du travail à l’entraînement et durant les matchs.

« Nous avons fait face à un bon défi, les Canucks ont resserré les choses, mais nous sommes venus à bout de rester dans le match et de gagner. »

Antoine Roussel, Elias Pettersson et Tanner Pearson ont généré l’offensive des Canucks (6-7-0), qui seront contents de ne pas affronter de nouveau le Canadien avant le 8 mars. Quinn Hughes a récolté trois aides et Thatcher Demko a effectué 28 arrêts.

Le défenseur Brett Kulak était de retour dans la formation du Tricolore, après avoir cédé sa place à Victor Mete lundi. Cette fois, c’est Alexander Romanov qui a été écarté de la formation.

Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Sénateurs d’Ottawa.

L’histoire se répète

Les Canucks ont joué avec plus d’aplomb que la veille en début de match, mais leurs efforts ne se sont pas nécessairement soldés par plus de chances de marquer.

Un peu après que le Tricolore eut été incapable de profiter de 48 secondes de jeu à cinq contre trois, Anderson a ouvert la marque à 13:53 du premier vingt. Il a profité d’une rondelle libre à l’embouchure du filet pour faire bouger les cordages.

Anderson est revenu à la charge 3:07 plus tard, faisant dévier un tir de Kulak.

Roussel a obtenu une belle occasion de répliquer avant la fin du premier vingt, mais son tir a atteint la barre transversale.

L’attaquant français s’est racheté après 4:20 de jeu en deuxième période. Roussel a profité d’un retour pour tirer dans un filet ouvert.

Toffoli a pris le contrôle de la rencontre par la suite. Après s’être buté à Demko à mi-chemin en deuxième période, il a inscrit deux buts avant la fin de l’engagement.

Il a d’abord fait mouche en faisant dévier un tir de Joel Edmundson à 12:29. Toffoli a ensuite marqué du revers à 15:47 après avoir effectué une feinte savante devant le défenseur des Canucks Jordie Benn.

Malgré le pointage, les Canucks n’ont pas baissé les bras en troisième période et ont fourni un bel effort.

Pettersson a battu Allen grâce à un tir des poignets vif et précis après 53 secondes de jeu, en avantage numérique.

Pearson a rendu les choses intéressantes en marquant avec 42 secondes à écouler, après que les Canucks eurent remplacé Demko par un attaquant supplémentaire.

Toffoli a généreusement fait une passe vers Petry pour lui permettre de marquer dans un filet désert avec 5,1 secondes à écouler.

Échos de vestiaire

Josh Anderson était honoré d’avoir participé au 1000e match de Shea Weber.

« C’est un peu dommage que sa famille et ses amis n’aient pas pu être là, mais l’équipe a bien fait ça. Nous nous sommes réunis après le match et lui avons remis un petit cadeau de la part des gars et de la direction. C’est spécial d’avoir vécu ce moment. Weber est un grand leader et je suis content pour lui. »

Jake Allen a noté en commentant le deuxième but de Tyler Toffoli que les tirs du revers sont embêtants pour les gardiens.

« Souvent, je pense que même le tireur ne sait pas où la rondelle va aller. Je pense qu’ils veulent juste lancer fort et haut. Pour le gardien, la courbe de la lame du bâton est renversée et c’est difficile d’anticiper où la rondelle va aller. Il a marqué un beau but. »

Tyler Toffoli ne sait pas comment expliquer ses succès face aux Canucks.

« Même plus tôt dans ma carrière quand je jouais pour les Kings de Los Angeles, j’ai toujours eu de bonnes sensations contre eux. Les choses vont toujours de mon côté. C’est encore la même chose ce soir. J’ai bien travaillé et j’ai profité de mes occasions. »

À voir en vidéo