Djokovic et Nadal lorgnent des records en 2021

Des étapes importantes sont à venir pour des vedettes telles que Nadal, Novak Djokovic et Serena Williams en 2021.
Photo: Gred Wood Agence France-Presse Des étapes importantes sont à venir pour des vedettes telles que Nadal, Novak Djokovic et Serena Williams en 2021.

Lorsque la saison 2020 du tennis masculin s’est conclue avec les Finales de l’ATP, Rafael Nadal a partagé une opinion répandue qui reste vraie alors que la saison 2021 se met en branle cette semaine.

« Le monde souffre beaucoup, nous avons donc beaucoup de chance de pouvoir jouer au tennis, a confié Nadal à Londres en novembre. C’est le sentiment que j’ai. »

Après une année pandémique perturbée, les questions sur le coronavirus et un calendrier en constante évolution feront toujours partie des conversations alors que la saison démarre mercredi avec le tournoi féminin d’Abou Dabi, où Sofia Kenin est la tête d’affiche, et jeudi pour le tournoi ATP de Delray Beach, où Reilly Opelka est le champion en titre.

Opelka a remporté ce titre sur surface dure en février dernier, mais le tournoi a été devancé début janvier dans le cadre d’un remaniement des deux circuits professionnels.

« Ce sera vraiment à moi de retrouver mon niveau de tennis. Je n’ai même pas joué depuis trois mois, a exprimé Opelka, un Américain de 23 ans qui est installé en Floride et classé 39e au monde. C’est donc pour moi une occasion de me remettre dans l’état d’esprit de la compétition et de jouer contre d’autres gars et de revenir en mode tournoi. »

Les changements ont eu un impact sur le début du premier tournoi majeur de l’année, les Internationaux d’Australie, reportés de trois semaines au 8 février, et du tournoi conjoint disputé à Indian Wells, en Californie — annulé l’année dernière en raison de la pandémie de COVID-19 — qui abandonne sa date habituelle de mars sans une nouvelle place à l’horaire pour l’instant.

Des étapes importantes sont à venir pour des vedettes telles que Nadal, Novak Djokovic et Serena Williams en 2021.

Nadal peut briser une égalité avec Roger Federer pour le plus grand nombre de titres en Grand Chelem en simple chez les hommes après l’avoir égalé avec un 20e titre à Roland-Garros en octobre. En mars, Djokovic peut surpasser le record de Federer pour le plus grand nombre de semaines au sommet du classement ATP ; Williams est à un titre en Grand Chelem de son 24e, ce qui égalerait Margaret Court au sommet de l’histoire du sport.

Voici les autres événements à surveiller en 2021 :

RETOUR DE FEDERER

Plus de 12 mois se seront écoulés entre les matchs de Federer, âgé de 39 ans, au moment où il effectuera son retour à la compétition après deux opérations au genou droit. L’agent de Federer a affirmé qu’il visait un retour fin février après avoir raté les Internationaux d’Australie pour la première fois depuis ses débuts au tableau principal en 2000.

LES GRANDS CHELEMS

Il n’y a eu que trois tournois du Grand Chelem en 2020, car le All England Club a annulé Wimbledon pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale. Pour l’instant, Wimbledon est programmé à sa date habituelle au calendrier, soit à partir du 28 juin. Le début de Roland-Garros a été décalé de mai à septembre l’année dernière et le nombre de spectateurs a été sévèrement limité ; il est présentement prévu le 23 mai. Pour les Internationaux d’Australie, il reste des questions à régler au sujet des vols, des hôtels et des plans de quarantaine pour les joueurs et leur personnel. « Honnêtement, je ne suis pas si emballé. Par exemple, je n’ai pas envie de rester dans ma chambre pendant 19 heures, a précisé Opelka. Je comprends la situation ; nous devons le faire. Mais je ne suis pas du tout emballé. »

JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO

Les Jeux olympiques de 2020, comme on les appelle encore, devraient commencer en juillet, et deux joueurs de tennis représentant le Japon pourraient en être les vedettes : Naomi Osaka, l’athlète féminine de l’année d’Associated Press, et Kei Nishikori. « Les Jeux olympiques sont un moment spécial où le monde se réunit pour célébrer le sport. J’ai hâte d’être avec les athlètes qui attendent et s’entraînent depuis plus de 10 ans, pour célébrer une année très difficile (2020), et que cela se produise au Japon le rend encore plus spécial, a écrit Osaka lors d’une entrevue réalisée par courriel. C’est un pays spécial et magnifique, rempli de culture, d’histoire et de beauté. Je ne peux pas être plus excitée. »

COMPÉTITION RELEVÉE

Ce devrait être fascinant de voir les jeunes joueuses qui ont récemment remporté des titres du Grand Chelem en quête d’autre succès. On pense à la no 1 mondiale Ashleigh Barty, qui a 24 ans ; la no 3 Osaka, 23 ans ; la no 4 Kenin, 21 ans ; la no 7 Bianca Andreescu, 20 ans ; la no 17 Iga Swiatek, 19 ans.

AU SUIVANT ?

Il semble qu’il y ait plus de candidats légitimes pour un premier titre en tournois majeurs chez les hommes qu’il n’y en a eu depuis des années. Avec Dominic Thiem qui a rejoint le club l’année dernière aux Internationaux des États-Unis, qui le rejoindra ? Daniil Medvedev, Andrey Rublev, Stefanos Tsitsipas et Alexander Zverev en semblent tous capables.