Vasek Pospisil plie bagage au tournoi de Vienne

Daniil Medvedev a finalement eu Vasek Pospisil (sur la photo) à l’usure, et il a scellé l’issue de la rencontre après 1 h et 58 min de jeu.
Photo: Seth Wenig Associated Press Daniil Medvedev a finalement eu Vasek Pospisil (sur la photo) à l’usure, et il a scellé l’issue de la rencontre après 1 h et 58 min de jeu.

Le Canadien Vasek Pospisil a baissé pavillon 4-6, 6-3 et 6-2 devant le Russe Daniil Medvedev au deuxième tour du tournoi de tennis de Vienne, jeudi.

Pospisil, qui pointe au 81e échelon mondial, avait une lourde commande à remplir contre la quatrième tête de série du tournoi. Le Vancouvérois et Medvedev s’étaient cependant partagé les honneurs de leurs deux affrontements précédents ; Pospisil avait gagné leur dernier match, plus tôt cette année, à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Le représentant de l’unifolié a d’ailleurs bien commencé ce match présenté en salle, s’adjugeant à la surprise générale la première manche. Sauf que Pospisil a manqué d’opportunisme par la suite, et il n’a converti qu’une seule de ses six balles de bris contre Medvedev.

Ce dernier, le sixième joueur mondial, a réussi trois bris en neuf tentatives. Le Russe a aussi démontré toute sa puissance et sa précision, totalisant 17 as — contre 14 pour Pospisil.

Medvedev a finalement eu Pospisil à l’usure, et il a scellé l’issue de la rencontre après 1 h et 58 min de jeu. Il affrontera au troisième tour le Sud-Africain Kevin Anderson.

Le Russe Andrey Rublev a profité de l’abandon de l’Italien Jannik Sinner alors qu’il menait 2-1 au premier set.

Il affrontera le champion en titre Dominic Thiem, victorieux 6-3 et 6-2 face au Chilien Cristian Garin.

L’Autrichien a dominé 3-0 pour les bris et 8-3 pour les as.

L’Italien Lorenzo Sonego a pris la mesure du Polonais Hubert Hurkacz 7-6 (6), 7-6 (2). Sonego aura rendez-vous en huitièmes de finale avec le favori, Novak Djokovic.

Le Britannique Daniel Evans a disposé de l’Autrichien Jurij Rodionov 7-5, 6-3.

Il affrontera au prochain tour le Bulgare Grigor Dimitrov, tombeur du Grec Stefanos Tsitsipas, 6-7 (5), 6-4 et 6-3.

À voir en vidéo