Auger-Aliassime a rendez-vous avec Schwartzman en demi-finales à Cologne

Le Québécois, la cinquième tête de série du tournoi, a pu sceller l’issue du match contre Yoshihito Nishioka en une heure et 32 minutes.
Photo: Friedemann Vogel / EPA Le Québécois, la cinquième tête de série du tournoi, a pu sceller l’issue du match contre Yoshihito Nishioka en une heure et 32 minutes.

Félix Auger-Aliassime a défait le Japonais Yoshihito Nishioka 6-3, 6-4 dans le dernier match des quarts de finale à l’affiche vendredi soir au Championnat de tennis de Cologne.

Auger-Aliassime, qui est âgé de 20 ans, a du même coup signé sa première victoire en trois duels en carrière contre Nishioka, le 56e joueur mondial.

« Je voulais essayer certains trucs contre lui, varier la puissance de mes coups, le rythme, offrir du jeu plus relevé, plus rapide, a expliqué Auger-Aliassime. C’est ce que j’ai essayé de faire aujourd’hui, et le résultat est bon ; ç’a été positif. J’ai démontré que je pouvais m’adapter, après mes défaites passées.

« Je ne pourrais demander un meilleur résultat », a-t-il ajouté.

Le Québécois, la cinquième tête de série du tournoi, a manqué d’opportunisme — il n’a converti que quatre de ses 10 balles de bris ―, mais il a tout de même pu sceller l’issue de la rencontre en une heure et 32 minutes.

Auger-Aliassime affrontera dans le carré d’as la deuxième tête de série, l’Argentin Diego Schwartzman. Ce sera leur premier duel en carrière.

« Je ne le connais pas vraiment, alors peut-être que je regarderai quelques vidéos demain matin », dit Auger-Aliassime à propos de sa préparation pour son prochain match.

Schwartzman tirait de l’arrière 2-6, 2-5 contre l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, mais il est venu de l’arrière pour l’emporter 2-6, 7-6 (3), 6-1 plus tôt vendredi.

S’il dispose de Schwartzman, Auger-Aliassime pourrait mettre la table pour une finale contre le favori Alexander Zverev. Ce dernier a vaincu Adrian Mannarino 6-4, 6-7 (5), 6-4 plus tôt vendredi pour accéder aux demi-finales.

L’Allemand convoite un deuxième titre à Cologne en autant de semaines, après avoir battu Auger-Aliassime en finale du tournoi en salle dimanche dernier.

Zverev a laissé filer une opportunité de sceller l’issue de la rencontre face à Mannarino alors qu’il était au service à 5-3 au deuxième set, mais il est néanmoins parvenu à l’emporter en deux heures et 40 minutes.

Il affrontera en demi-finales l’espoir italien Jannik Sinner, qui a retrouvé son aplomb après avoir perdu huit jeux consécutifs en route vers une victoire de 6-3, 0-6, 6-4 contre le Français Gilles Simon. Sinner tirait de l’arrière 0-2 lors du set ultime.

La ville allemande accueille deux tournois consécutifs du circuit de l’ATP. Ceux-ci avaient été ajoutés au calendrier à la suite de l’interruption de ses activités en raison de la pandémie de coronavirus.

Avec Associated Press