Un quatrième titre pour Andrey Rublev en 2020

Rublev a ajouté un quatrième titre à sa récolte annuelle en battant le Croate Borna Coric, dimanche, en finale de l’Omnium de Saint-Pétersbourg.
Photo: Olga Maltseva Agence France-Presse Rublev a ajouté un quatrième titre à sa récolte annuelle en battant le Croate Borna Coric, dimanche, en finale de l’Omnium de Saint-Pétersbourg.

Andrey Rublev a rejoint Novak Djokovic en tant que seuls hommes à avoir gagné quatre titres en simple lors de la saison écourtée par la pandémie de la COVID-19.

Rublev a ajouté un quatrième titre à sa récolte annuelle en battant le Croate Borna Coric 7-6 (5), 6-4, dimanche, en finale de l’Omnium de Saint-Pétersbourg.

Le Russe a effacé un retard de 5-2 pour gagner le bris d’égalité de la première manche en remportant cinq points de suite. Lors de la deuxième manche, Rublev a brisé le service de Coric à 2-2, puis a filé vers la victoire.

Rublev n’a pas accordé de balle de bris à son rival au cours de la rencontre.

Grâce à son triomphe, Rublev s’est approché d’une participation aux Finales de l’ATP le mois prochain et il sera inséré dans le top-10 mondial pour la première fois de sa carrière lors de la mise à jour du classement, lundi. Rublev a remporté les titres au Qatar et à Adelaïde en janvier, en plus de celui de Hambourg le mois dernier.

Rublev a remporté 34 matchs cette saison, ce qui le classe deuxième derrière Djokovic (37) et loin devant Stefanos Tsitsipas (27), troisième. Rublev affiche un dossier de 6-2 en carrière lors des finales.

Les tournois remportés cette année par Djokovic sont néanmoins d’un calibre supérieur à ceux gagnés par Rublev. Le numéro un mondial a été couronné aux tournois d’Australie, de Dubaï, de Cincinnati et de Rome.

De son côté, Coric présente une fiche de 2-5 en finales et de 0-3 depuis son dernier triomphe à Halle en 2018.

Les organisateurs du tournoi de Saint-Pétersbourg avaient reçu la permission d’accueillir jusqu’à 2500 spectateurs pour la finale de dimanche.

À voir en vidéo