Alaphilippe célèbre trop vite à la Classique Liège-Bastogne-Liège

La reprise vidéo a démontré que Primoz Roglic (à gauche) a battu Julian Alaphilippe alors que le Français avait les bras levés vers le ciel à quelques mètres de l’arrivée.
Photo: Olivier Matthys Associated Press La reprise vidéo a démontré que Primoz Roglic (à gauche) a battu Julian Alaphilippe alors que le Français avait les bras levés vers le ciel à quelques mètres de l’arrivée.

Primoz Roglic, qui a terminé deuxième au dernier Tour de France, a profité d’une bourde monumentale du Français Julian Alaphilippe à quelques mètres du fil d’arrivée pour remporter la Classique Liège-Bastogne-Liège, dimanche.

Pour couronner le tout, Alaphilippe, le champion du monde, a écopé d’une pénalité pour un sprint non réglementaire et, en conséquence, il est passé de la deuxième à la cinquième place. Il a été sanctionné pour avoir louvoyé devant le Suisse Marc Hirschi pendant le sprint final de cette course qui s’est poursuivie pendant six heures et demie.

La reprise vidéo a démontré que Roglic a battu Alaphilippe alors que le Français avait les bras levés vers le ciel à quelques mètres de l’arrivée.

« C’est incroyable. C’était tellement serré, a dit le Slovène. Il ne faut jamais cesser d’y croire. »

Hirschi a été promu en deuxième place, et le champion du Tour de France, Tadej Pogacar, a complété le podium.

Le mois dernier, Roglic se dirigeait vers la victoire au Tour de France lorsque son compatriote Tadej Pogacar l’a surpris lors de l’avant-dernière étape, un contre-la-montre.

« Finalement, j’ai gagné quelque chose, s’est exclamé Roglic. Je voulais absolument remporter un des monuments du cyclisme. »

Matej Mohoric, un autre Slovène, s’est adjugé la quatrième position.

Michael Woods, d’Ottawa, a pris la septième place, à 14 secondes, tandis que Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a suivi au 47e échelon. Pour sa part, le Montréalais James Piccoli a terminé 57e.

La Britannique Lizzie Deignan a remporté le volet féminin, devant l’Australienne Grace Brown.

Alison Jackson, de Vermilion, en Alberta, et Leah Kirchmann, de Winnipeg, ont respectivement abouti aux 39e et 41e positions.

Cette course, comme toutes les autres prévues au printemps, a été reportée en raison de la pandémie de coronavirus.

Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo