Un Canadien aux côtés de Chris Froome l’an prochain

Woods, un Ottavien âgé de 33 ans qui habite maintenant en Andorre, retrouvera aussi dans les rangs d’ISN les Québécois Guillaume Boivin et James Piccoli, de même qu’Alex Cataford, d’Ottawa.
Photo: Marco Bertorello Agence France-Presse Woods, un Ottavien âgé de 33 ans qui habite maintenant en Andorre, retrouvera aussi dans les rangs d’ISN les Québécois Guillaume Boivin et James Piccoli, de même qu’Alex Cataford, d’Ottawa.

Le Canadien Michael Woods épaulera le travail du cycliste britannique Chris Froome chez Israel Start-Up Nation la saison prochaine.

Fondée en 2014 sous le nom d’Israel Cycling Academy, l’équipe Israel Start-Up Nation (ISN) appartient en partie à l’homme d’affaires israélo-montréalais Sylvan Adams.

Woods, qui évolue présentement pour l’équipe EF Education First, a mentionné qu’Adams et le gérant Paulo Saldanha avaient motivé sa décision.

« Paulo et Sylvan expliquent pourquoi je suis un cycliste professionnel aujourd’hui, a dit Woods par voie de communiqué. J’ai rencontré Paulo en 2013, et il m’a immédiatement pris sous son aile. Il m’a poussé à quitter mes emplois [à la banque et dans une boutique de vélos], et il m’a dit que j’avais le potentiel pour devenir un professionnel. »

Froome, quatre fois vainqueur du Tour de France, qui porte présentement les couleurs d’Ineos, sera le pilier de l’équipe à compter de 2021. Daryl Impey (Mitchelton-Scott), Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal) et Patrick Bevin (CCC Pro Team) ont aussi rejoint ISN.

Woods a notamment triomphé à la Classique Milan-Turin de 2019, a enlevé les honneurs d’une étape du Tour d’Espagne en 2018, a décroché la médaille de bronze aux Championnats du monde de vélo sur route en 2018 et terminé deuxième de la Classique Liège-Bastogne-Liège en 2018.

Woods, un Ottavien âgé de 33 ans qui habite maintenant en Andorre, retrouvera aussi dans les rangs d’ISN les Québécois Guillaume Boivin et James Piccoli, de même qu’Alex Cataford, d’Ottawa.

Woods s’est fracturé le fémur à la suite d’une violente chute survenue le 12 mars lors de la course Paris-Nice, mais il est de retour en selle.

Il devait participer au Critérium du Dauphiné — une étape préparatoire au Tour de France qui doit se mettre en branle le 29 août. Mais il n’a pas fait partie de la formation partante d’EP Pro Cycling en vue de la course, qui a commencé mercredi.

À voir en vidéo