Les Alouettes procèdent à plusieurs changements, échangent Lokombo aux Argonauts

Le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia, tente de façonner l’équipe à son image.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia, tente de façonner l’équipe à son image.

Les mouvements de personnel se poursuivent chez les Alouettes de Montréal, tandis que le nouveau directeur général Danny Maciocia tente de façonner l’équipe à son image.

Les Alouettes ont d’abord échangé les droits du secondeur canadien Boseko Lokombo aux Argonauts de Toronto en retour d’un choix conditionnel de huitième ronde lors du prochain repêchage de la LCF, vendredi matin.

Ils ont ensuite annoncé, quelques heures plus tard, avoir conclu des ententes avec deux joueurs québécois, soit le receveur de passes Félix Faubert-Lussier, qui a signé un nouveau pacte d’un an avec l’équipe, ainsi que le botteur Félix Brière, qui a paraphé un contrat de deux ans.

Le demi de coin américain Najee Murray a aussi renouvelé son entente pour deux saisons.

De plus, l’équipe a annoncé avoir libéré le receveur de passes DeVier Posey et le demi défensif Tommie Campbell.

Après deux saisons avec les Tiger-Cats de Hamilton, Faubert-Lussier a capté neuf ballons pour des gains de 102 verges en 16 parties avec les Oiseaux la saison dernière. Il a aussi réussi deux plaqués sur les unités spéciales. Le Montréalais a soulevé la Coupe Vanier à trois reprises alors qu’il évoluait pour le Rouge et Or de l’Université Laval, de 2012 à 2016.

Pour sa part, Brière retrouvera un visage familier chez les Alouettes la saison prochaine. Le joueur originaire de Sainte-Agathe-des-Monts jouait pour Maciocia lorsque les Carabins de l’Université de Montréal ont remporté la Coupe Vanier en 2014.

Quant à Murray, il a disputé quatre rencontres avec les Alouettes en 2019, et il a grandement attiré l’attention, alors que le joueur de 25 ans a inscrit 16 plaqués défensifs, et un sur les unités spéciales.

Pour sa part, Lokombo, qui est âgé de 29 ans, a réussi 51 plaqués défensifs, huit autres sur les unités spéciales, deux interceptions et un échappé provoqué en 15 rencontres avec les Oiseaux la saison dernière.

Le joueur de six pieds, deux pouces et 225 livres avait été sélectionné en troisième ronde du repêchage de la LCF en 2013 par les Lions de la Colombie-Britannique, avant de faire le choix de retourner avec les Ducks de l’Université de l’Oregon pour une dernière saison dans les rangs universitaires américains.

Il a joué pour les Lions de 2014 à 2016, avant de faire partie des équipes d’entraînement des Ravens de Baltimore, des Raiders d’Oakland et des 49ers de San Francisco en 2017. Lokombo est ensuite retourné avec les Lions en 2018, avant de se joindre aux Alouettes la saison dernière.