Brigid Kosgei établi un nouveau record du monde au marathon de Chicago

La Kényane Brigid Kosgei a fracassé la marque précédente de 2h15:25 réalisée au marathon de Londres il y a 16 ans par Paula Radcliffe.
Photo: Kamil Krzaczynski Agence France-Presse La Kényane Brigid Kosgei a fracassé la marque précédente de 2h15:25 réalisée au marathon de Londres il y a 16 ans par Paula Radcliffe.

La Kényane Brigid Kosgei a remporté le marathon de Chicago en deux heures, 14 minutes et quatre secondes, abaissant ainsi le record du monde dans cette épreuve.

L’athlète âgée de 25 ans a fracassé la marque précédente de 2 h 15 : 25 réalisée au marathon de Londres il y a 16 ans par Paula Radcliffe. Elle a triomphé l’an dernier à Chicago en 2 h 18 : 35.

L’exploit de Kosgei s’est produit à peine 24 heures après que son compatriote, Eliud Kipchoge, soit devenu le premier homme à compléter un marathon en moins de deux heures (1 h 59 : 41) à Vienne, en Autriche. Contrairement à la performance de Kipchoge, la marque de Kosgei a été établie dans une course officielle, sur un parcours admissible à l’homologation.

Les Éthiopiennes Ababel Yeshaneh et Gelete Burka ont terminé deuxième et troisième, respectivement. Yeshaneh a arrêté le chrono à 2 h 20 : 51, et Burka à 2 h 20 : 55

Du côté masculin, Lawrence Cherono a remporté le marathon en 2 h 05 : 45. L’Éthiopien Dejene Debela a fini deuxième en 2 h 05 : 46, tandis qu’Asefa Mengstu a complété le podium en 2 h 05 : 48.