Les Sénateurs prolongent de 8 saisons le contrat de Thomas Chabot

«Nous tournons le regard vers de bien meilleurs jours et que Thomas [Chabot] ait un contrat (de plusieurs années), ça fait partie de notre plan à long terme», a confié le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion.
Photo: Bruce Bennett Getty Images Agence France-Presse «Nous tournons le regard vers de bien meilleurs jours et que Thomas [Chabot] ait un contrat (de plusieurs années), ça fait partie de notre plan à long terme», a confié le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion.

Les Sénateurs d’Ottawa se sont assuré des services d’un joueur vedette pour de nombreuses saisons, jeudi, prolongeant le contrat du défenseur Thomas Chabot de huit ans, au coût de 64 M$.

Choisi 18e au total au repêchage de 2015, Chabot a marqué 14 buts et ajouté 41 aides à sa première saison complète dans le circuit Bettman, en 2018-2019.

« Compter sur un joueur de ce calibre à long terme, avoir l’occasion de le voir grandir avec le club, c’est extraordinaire, a dit l’entraîneur des Sénateurs, D.J. Smith. Il est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. »

Le patineur de 22 ans a inscrit 23 buts et récolté 80 points en 134 rencontres dans la LNH.

Chabot a une année à écouler à son premier contrat professionnel. Il touchera 7 M$ en 2020-21 et 2021-22 ; 4 M$ en 2022-23 ; 8 M$ en 2023-24 et 2027-28 ; et 10 M$ pour les trois autres années de l’entente, de 2024 à 2027.

« Bâtir quelque chose ensemble et devenir compétitifs d’ici quelques années, ça ne peut être qu’excitant », a dit le hockeyeur de Sainte-Marie, en Beauce.

Avec cette entente à long terme, les Sénateurs veulent envoyer un message positif après qu’on a échangé Erik Karlsson, Mark Stone et Matt Duchene, lors des 12 derniers mois.

Ottawa a fini dernier de la ligue la saison dernière, montrant une fiche de 29-47-6 (64 points).

« Nous tournons le regard vers de bien meilleurs jours et que Thomas ait un contrat (de plusieurs années), ça fait partie de notre plan à long terme, a confié le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion. C’est un long processus, mais nous croyons vraiment être dans la bonne direction. »

Le contrat s’ajoute à celui accordé à l’attaquant Colin White en août (six ans et 28,5 M$). Chabot souhaite que ça motive d’autres jeunes joueurs à s’engager à long terme eux aussi.

« Je pense que c’est important d’être tous sur la même longueur d’onde, a dit Chabot. Il y a beaucoup de talent et de caractère dans notre vestiaire. Je pense que d’avoir la chance de bâtir quelque chose ensemble, ça va être spécial et ça va être très plaisant. »

Victorieux mardi et mercredi, les Sénateurs vont continuer leur préparation en vue de la campagne samedi soir à la maison, face au Canadien de Montréal.