US Open: Nadal jouera contre Schartzman en quarts de finale

Cela fait neuf fois que Rafael Nadal accède aux quarts de finale new-yorkais.
Photo: Seth Wenig Associated Press Cela fait neuf fois que Rafael Nadal accède aux quarts de finale new-yorkais.

Rafael Nadal, deuxième tête de série, a disposé de Marin Cilic 6-3, 3-6, 6-1 et 6-2, lundi, atteignant ainsi les quarts de finale à Flushing Meadows.

L’Espagnol de 33 ans a accédé aux quarts de finale new-yorkais pour la neuvième fois — cela a mené à des triomphes en finale en 2010, 2013 et 2017. Devant lui se dressera d’abord l’Argentin Diego Schwartzman, 20e tête de série.

Nadal est en quête d’un 19e trophée de prestige, ce qui l’approcherait à un titre des 20 couronnements de Roger Federer, en Grand chelem.

Nadal a éclipsé Cilic 6-2 pour les bris. Il n’avait disputé que deux matches, soit environ quatre heures sur le terrain. Il a profité d’un forfait en deuxième ronde et a signé deux gains en trois manches. Cilic a été le champion de 2014 à New York. Sa fiche au quatrième tour y est maintenant 5-1.

L’Allemand Alexander Zverev, sixième tête de série, a commis 17 doubles fautes et Schwartzman en a profité pour le vaincre 3-6, 6-2, 6-4, 6-3, accédant ainsi aux quarts de finale à Flushing Meadows, lundi.

Présents depuis des mois, ces ennuis au service ont causé la perte de Zverev : il a subi huit bris et n’a remporté que 32 pour cent des points disputés sur ses deuxièmes balles, en plus de commettre 65 fautes directes. Il a aussi utilisé du langage irrespectueux vers la fin du match : il a reçu une punition d’un point, ce qui a mis son rival en contrôle 5-2, à la dernière manche.

Schwartzman, 20e tête de série, a remporté la plupart des longs échanges. Il a été régulier en fond de terrain et au niveau des retours. L’Argentin a aussi atteint les quarts de finale à New York en 2017. Il s’est rendu à la même étape à Roland-Garros l’an dernier.

Matteo Berrettini a battu Andrey Rublev 6-1, 6-4, 7-6 (6), devenant le premier Italien à atteindre les quarts de finale du tournoi depuis 1977. Berrettini, 24e tête de série, a misé sur de la constance au service et des amortis bien avisés.

Rublev a été le tombeur de Nick Kyrgios et de Stefanos Tsitsipas, la huitième tête d’affiche.

Berrettini a également atteint le quatrième tour à Wimbledon cette année. Il sera confronté à Gaël Monfils, 13e tête de série, qui a signé un gain éclair de 6-1, 6-1, 6-2 devant Pablo Andujar.

Monfils a obtenu six bris et huit as, mettant fin au débat en 89 minutes.

À voir en vidéo