Alouettes: Boseko Lokombo pourrait être appelé à remplacer Tyler Loffler

Le prochain match des Alouettes, dimanche, contre les Argonauts de Toronto (1-7), se tiendra à Moncton, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre de la tournée Touché Atlantique.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le prochain match des Alouettes, dimanche, contre les Argonauts de Toronto (1-7), se tiendra à Moncton, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre de la tournée Touché Atlantique.

Après avoir perdu les services de Tyler Loffler, l’entraîneur-chef des Alouettes, Khari Jones, et le coordonnateur à l’attaque, Bob Slowik, devaient s’assurer de lui trouver un remplaçant. Ils n’ont pas eu à chercher loin.

Le secondeur Boseko Lokombo pourrait bien être le joueur désigné pour passer au poste de demi de sûreté, lui qui a joué quelques matchs avec les Lions de la Colombie-Britannique à cette position.

L’autre option pourrait aussi être de faire appel à Ty Cranston. Le demi-défensif fait actuellement partie de la formation d’entraînement des Alouettes (4-4), mais il s’est entraîné jeudi avec le groupe principal au sein des unités spéciales. Une bonne indication qu’il pourrait être en uniforme dimanche, lors du match contre les Argonauts de Toronto (1-7) à Moncton, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre de la tournée Touché Atlantique.

Mais Jones et Slowik ne ferment pas la porte à une utilisation en comité de ces deux joueurs non plus.

« Nous verrons. Nous avons Lokombo. Nous avons Ty Cranston qui a joué à cette position. Alors, nous allons étudier nos options. Il se pourrait bien que nous utilisions une rotation ce week-end. Tout est possible, a indiqué Jones. Je crois que peu importe l’option retenue, nous sommes entre de bonnes mains. Il ne faut pas oublier non plus [le demi-défensif] Jarnor Jones, qui pourrait faire le travail.

« C’est frustrant de ne pas pouvoir compter sur Loffler, mais nous allons survivre. »

« C’est certain que [Lokombo et Cranston] sont les deux joueurs vers lesquels nous nous tournons présentement, a ajouté Slowik. nous allons voir comment les choses vont se développer cette semaine. Comme Lokombo a moins d’expérience à cette position, c’est lui qui a obtenu le plus de répétitions jusqu’ici. »

Lokombo s’estime toutefois prêt à prendre la place de son coéquipier blessé.

« Je suis tout de même très familier avec cette position, a dit le joueur âgé de 28 ans. Je suis heureux de la confiance que les entraîneurs me démontrent, et s’ils sont à l’aise de m’insérer à cette position, c’est parce qu’ils savent que je suis prêt.

« Je réalise que comme demi de sûreté, la communication est encore plus importante. Vous avez plus de joueurs devant vous, alors vous êtes comme la dernière ligne en ce qui a trait au partage de l’information. »

Loffler a subi une déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche dans la victoire en double prolongation acquise samedi dernier face aux Stampeders de Calgary. S’il doit subir une intervention chirurgicale, sa saison serait alors terminée.

Jusqu’ici cette saison, Loffler a réussi 27 plaqués, une interception et provoqué un échappé. Il a été acquis cet hiver, sur le marché des joueurs autonomes, après trois saisons passées au sein des Blue Bombers de Winnipeg.

L’ailier défensif John Bowman et le joueur de ligne offensive Tony Washington brillaient aussi par leur absence à l’entraînement de jeudi.

S’il ne s’agissait que d’une journée de traitements pour Bowman, qui sera de la rencontre dimanche, Washington a dû s’absenter pour des raisons personnelles depuis le début de la semaine et son statut pour le match face aux Argos est incertain.

Jones a également ménagé le quart-arrière Vernon Adams fils lors de cette séance. Malmené en Alberta le week-end dernier, Adams boitait quelque peu et il n’a pris part qu’à quelques répétitions en compagnie de la première unité à l’attaque.

« On ne veut pas qu’il fasse de mouvements brusques, a expliqué l’entraîneur-chef. Il sera toutefois en poste pour le match. On nous a assurés que ce serait le cas. On veut simplement ne pas aggraver les choses. »

Quant à William Stanback, le demi à l’attaque progresse de jour en jour et il semble qu’il sera utilisé comme second à Jeremiah Johnson ce week-end.