L’Avalanche bat les Sharks 4-3 et force un septième match

Gabriel Landeskog a inscrit le but vainqueur après 2:32 de jeu en prolongation.
Photo: Jack Dempsey Associated Press Gabriel Landeskog a inscrit le but vainqueur après 2:32 de jeu en prolongation.

Gabriel Landeskog a inscrit le but vainqueur après 2:32 de jeu en prolongation et l’Avalanche du Colorado a défait les Sharks de San Jose 4-3, lundi, forçant la présentation d’un match ultime dans leur demi-finale de l’Association de l’Ouest.

Cale Makar a intercepté un dégagement du défenseur des Sharks Marc-Édouard Vlasic à la ligne bleue et a décoché un faible tir. La rondelle a dévié pour aboutir sur la lame du bâton de Landeskog, qui a tiré dans l’ouverture.

Le match no 7 aura lieu mercredi, à San Jose.

J.T. Compher a récolté deux buts et une aide pour l’Avalanche, tandis que Tyson Jost a aussi touché la cible. Philipp Grubauer a effectué 19 arrêts.

Vlasic avait créé l’égalité avec 2:28 à faire en troisième période, marquant son deuxième but du match quand son tir avait dévié sur le patin du défenseur de l’Avalanche Nikita Zadorov.

Brent Burns a aussi fait bouger les cordages pour les Sharks. Gustav Nyquist a amassé deux aides et Martin Jones a repoussé 22 tirs.

Les Sharks ont remporté le premier match de la série, puis les deux équipes ont depuis gagné tour à tour. Les Sharks ont un léger avantage de 17-16 au chapitre des buts marqués lors des six premiers matchs.

La dernière fois que l’Avalanche avait gagné un sixième match alors que l’équipe se retrouvait devant un déficit de 3-2, c’était lors du deuxième tour en 2002, aussi contre les Sharks. L’Avalanche avait ensuite gagné le match ultime 1-0.

Nathan MacKinnon est passé tout près d’offrir un coussin de 4-2 aux siens tard en troisième période, mais sont tir a dévié sur le bâton de Burns. Vlasic a ensuite créé l’impasse.

L’Avalanche avait pris deux fois l’avance en deuxième période, mais les Sharks avaient répliqué chaque fois. Après le but de Jost, Vlasic a marqué son premier de la soirée. Puis après le premier but de Compher, Burns a répliqué avec 9,8 secondes à faire à l’engagement.

L’attaquant de l’Avalanche Mikko Rantanen a semblé se blesser à la hanche droite quand il a encaissé une mise en échec de Burn en deuxième période. Rantanen a retraité vers le vestiaire, mais est finalement revenu au jeu environ quatre minutes plus tard.

Le capitaine des Sharks, Joe Pavelski, pourrait être de retour au jeu pour le match ultime, lui qui n’a pas joué depuis que sa tête a cogné la glace lors du septième match contre les Golden Knights de Vegas au premier tour. Pavelski a participé à l’entraînement matinal des Sharks, lundi.