Après avoir chassé les effets d’un long congé, les Blue Jackets doivent rebondir

Les Blue Jackets ont eu plus d’une semaine de congé entre leur balayage du Lightning de Tampa Bay au premier tour et le début de la demi-finale de l’Association de l’Est contre les Bruins.
Photo: Jay LaPrete Associated Press Les Blue Jackets ont eu plus d’une semaine de congé entre leur balayage du Lightning de Tampa Bay au premier tour et le début de la demi-finale de l’Association de l’Est contre les Bruins.

Maintenant qu’ils ont retrouvé leurs jambes, les Blue Jackets de Columbus tenteront d’égaler leur série de deuxième tour face aux Bruins de Boston.

Les Blue Jackets ont eu plus d’une semaine de congé entre leur balayage du Lightning de Tampa Bay au premier tour et le début de la demi-finale de l’Association de l’Est contre les Bruins. Et les joueurs des Blue Jackets reconnaissent que cela a paru lors du premier match, une défaite de 3-2 en prolongation, jeudi.

Les Bruins, en revanche, ont profité d’un seul jour de repos après avoir éliminé les Maple Leafs de Toronto lors du septième match de la série, et ils ont poursuivi sur leur lancée.

« Je pense que nous formions de loin la meilleure équipe en première période, a souligné l’entraîneur des Bruins, Bruce Cassidy. Ce sont les effets de la victoire émotive du septième match. [Columbus] a eu congé. Cela peut aller dans les deux sens. Habituellement, il est difficile de retrouver son rythme quand vous avez une aussi longue pause, le même niveau d’intensité. Je crois que ça peut les favoriser à long terme. »

Les Blue Jackets ont tout mis en oeuvre pour garder la forme en attendant la fin de la série Boston-Toronto. Des entraînements rigoureux. Un match simulé au Nationwide Arena, lundi, avec environ 5500 personnes dans les gradins.

Ils avaient néanmoins du mal à suivre le rythme imposé par les Buins en première période. Heureusement, le gardien Sergei Bobrovsky les a gardés dans le match avec de solides arrêts. Avec les Bruins en avance 1-0, les Blue Jackets ont inscrit deux buts rapides à la troisième période, mais Charlie Coyle, des Bruins, a réussi le but égalisateur tard en troisième et le but décisif en prolongation.

« Vous avez vu nos difficultés à la première période, a expliqué l’entraîneur John Tortorella des Blue Jackets. Nous ne pouvions pas maintenir le tempo du match, ou nous ne pensions pas assez vite. Je ne sais pas comment vous pouvez le garder [avec autant de temps entre les deux matchs]. Nous ne pouvions tout simplement pas simuler un vrai match en essayant de nous préparer, et cette équipe monte en puissance. Mais je pense que nous avons petit à petit retrouvé notre jeu. Nous devons simplement être prêts à commencer le prochain match. »

Le gardien Tuukka Rask des Bruins, qui a repoussé vingt tirs, a souligné que les Bruins étaient encore sur leur lancée de la série contre les Maple Leafs.

« Nous ne voulions absolument pas qu’ils prennent le dessus sur nous en première période, a-t-il expliqué. Nous avons donc offert le même niveau d’intensité que lors du septième match, et je pense que nous n’avons jamais levé le pied. Nous étions la meilleure équipe aujourd’hui, alors maintenant, nous devons simplement réaliser que nous devons démontrer la même énergie tous les soirs. »

Le centre David Krejci des Bruins a quitté le match après avoir été blessé à la troisième période et il n’est pas revenu. L’équipe a déclaré que son état est évalué au jour le jour.

Défaite des Stars

Les Stars de Dallas ont fait feu de tout bois à l’attaque contre les Blues de St. Louis, mais ils devront déjouer Jordan Binnington plus souvent s’ils espèrent égaler la série de deuxième tour, samedi.

Les Stars ont perdu 3-2 aux mains des Blues, jeudi, malgré le fait qu’ils ont dominé 29-20 dans la colonne des tirs au but et 59-41 dans les tentatives de tirs.

L’entraîneur des Stars, Jim Montgomery, ne pouvait pas trop se plaindre.

« Je pense que nous avons été en mesure de nous emparer des retours, a-t-il dit. Je pense que nous avons créé de la circulation devant Binnington. Je ne pense pas qu’il a eu une soirée facile. J’ai beaucoup aimé notre prestation. Et il y a des domaines dans lesquels nous devons nous améliorer. »