Le Canada se couvre de médailles au Kazakhstan

Le Canadien Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a obtenu l’or au 500 m.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Le Canadien Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a obtenu l’or au 500 m.

Le Canada a ajouté cinq podiums en conclusion de l’étape d’Almaty de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste, dimanche.

Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a obtenu l’or au 500 m. Il s’agit de sa première médaille à l’international cette saison.

Son temps de 40,661 lui a valu la première place, qu’il a occupée du début à la fin de la course.

« C’était une excellente journée, autant pour moi que pour le Canada, a dit Girard, médaillé d’or au 500 m à chacune des quatre dernières saisons. On s’est entraînés pendant deux semaines après Salt Lake City parce qu’on n’a pas eu les résultats qu’on voulait. »

Le relais mixte — Girard, Kim Boutin, Cédrik Blais et Alyson Charles — a aussi remporté l’or, en 2:39,615. C’est la première fois que le Canada obtient une médaille dans cette discipline, ajoutée cette saison seulement, et qui fera ses débuts olympiques en 2022 à Pékin.

Les Canadiens ont patiné deuxièmes durant une bonne partie de la course, mais un dépassement bien synchronisé de Girard dans le dernier virage a permis à l’équipe d’aller chercher l’or. Pascal Dion, Danaé Blais et Steven Dubois ont rejoint le groupe sur le podium, eux qui ont participé aux séries précédentes du relais.

Charles Hamelin a mis la main sur sa première médaille de Coupe du monde de la saison, alors qu’il a patiné avec Girard, Dubois et Dion au sein du relais masculin. Le Canada a remporté l’argent même si le pays a été troisième à l’arrivée, car les Sud-Coréens ont été pénalisés (un patineur a poussé). Hamelin a chuté à la mi-course, mais il a été en mesure de poursuivre, en route vers un temps de 6:56,750 pour le Canada. Charle Cournoyer a rejoint le groupe sur le podium.

« L’équipe masculine a fait beaucoup de progrès depuis la première Coupe du monde à Calgary, a ajouté Girard. On a eu beaucoup de disqualifications au début de la saison, mais ici on en a eu seulement une. Tous les membres de l’équipe ont vraiment bien fait en fin de semaine. »

Boutin, Charles et Danaé Blais ont fait équipe avec Camille De Serres-Rainville pour permettre au relais féminin de gagner sa deuxième médaille de bronze de la saison. Auteures d’un chrono de 4:12,193, elles ont fini derrière les Pays-Bas et la Corée du Sud.

Boutin a par ailleurs récolté le bronze au 1500 m, sa deuxième médaille individuelle au Kazakhstan. La Sherbrookoise a affiché un temps de 2:28,476, derrière la Sud-Coréenne Min Jeong Choi et la Néerlandaise Suzanne Schulting.