Rika Kihira gagne l’or chez les dames lors de la Finale du Grand Prix

Âgée de 16 ans, Rika Kihira a reçu un pointage combiné de 233,12.
Photo: Jonathan Hayward La Presse canadienne Âgée de 16 ans, Rika Kihira a reçu un pointage combiné de 233,12.

Rika Kihira attribue ses succès au fait qu’elle a appris de ses erreurs du passé.

La jeune patineuse japonaise a remporté la médaille d’or lors de la Finale du Grand Prix, qui se déroulait à Vancouver, samedi.

« Mes échecs des dernières saisons m’ont vraiment motivée à faire mieux, a mentionné Kihira. J’ai promis que j’allais me souvenir de mes erreurs et que je n’allais pas les répéter. »

Âgée de 16 ans, Kihira a reçu un pointage combiné de 233,12, et ce, même si elle a chuté en tentant d’atterrir un triple axel lors de son programme libre.

Kihira a établi un nouveau sommet personnel, battant les 224,31 points qu’elle avait récoltés le mois passé, au Japon, et qui lui avait permis de gagner le trophée NHK.

Kihira a devancé la championne olympique en titre, la Russe Alina Zagitova, pour monter sur la plus haute marche du podium.

Zagitova, qui est également âgée de 16 ans, a obtenu un pointage de 226,53. Le Russe a perdu des points parce qu’elle n’a pas réussi toutes ses rotations en voulant exécuter un triple boucle piqué.

Zagitova a fait savoir que cette erreur l’a aidée à garder sa concentration pour le reste du programme, mais elle a ajouté qu’elle allait passer le reste de la saison à travailler sur ses habiletés.

Zagitova a fait écarquiller les yeux l’an dernier, lors de son entrée en scène chez les séniors. Elle a signé des victoires sur le circuit du Grand Prix avant de remporter l’or aux Championnats européens.

Cette saison, elle a éprouvé quelques difficultés.

« La première saison chez les séniors est plus facile que la deuxième, a affirmé Zagitova. C’est comme ça parce que quand tu patines pour la première fois, il n’y a pas d’attentes et tu peux simplement y aller comme tu le sens. »

La compatriote de Zagitova, Elizaveta Tuktamysheva, s’est hissée sur la troisième marche grâce à un total de 215,32 points.

La finale chez les dames mettait uniquement en vedette des patineuses originaires de la Russie et du Japon.

Lors de la journée de vendredi, l’Américain Nathan Chen a mis la main sur la médaille d’or à la compétition masculine alors que le Canadien Keegan Messing a pris le cinquième échelon.

Chez les juniors, le patineur de 13 ans Stephen Gogolev, de Toronto, a gagné la médaille d’or.

La compétition se poursuit samedi soir avec les épreuves de danse sur glace et du programme libre en couple.