Les Sabres défont le Canadien 4-3

L'attaquant des Sabres Jeff Skinner a contribué aux deux buts de Pominville en plus de participer à celui d’Okposo.
Photo: Jeffrey T. Barnes Associated Press L'attaquant des Sabres Jeff Skinner a contribué aux deux buts de Pominville en plus de participer à celui d’Okposo.

Les Sabres de Buffalo n’ont pris l’avance qu’une seule fois jeudi soir, mais si tardivement que le Canadien de Montréal a manqué de temps.


Kyle Okposo a marqué son deuxième but de la saison alors qu’il ne restait que 61 secondes au temps réglementaire et les Sabres de Buffalo ont remporté une victoire de 4-3 face au Canadien de Montréal jeudi soir au KeyBank Center.


Même s’ils ont tiré de l’arrière toute la soirée, les Sabres ont été beaucoup plus incisifs que le Canadien, et ça s’est reflété au chapitre des tirs au but. Les hommes de Phil Housley ont amassé 42 tirs vers Antti Niemi, soit presque le double des 22 tirs du Tricolore vers Carter Hutton.


L’entraîneur-chef Claude Julien a d’ailleurs reconnu que les rivaux du Canadien avaient été supérieurs.


« On aurait voulu sortir d’ici avec au moins des points. J’ai trouvé qu’ils ont été beaucoup mieux que nous, ce soir. Ils ont gagné la majorité des batailles le long des rampes, ils ont été les premiers sur la rondelle plus souvent que nous. Au bout du compte, c’était un match de détermination qu’ils ont gagné. C’est sûr qu’une défaite comme celle-là fait mal, surtout dans la dernière minute. On doit rebondir et être meilleurs dans le prochain match. »


Okposo a couronné une remontée de deux buts en troisième période, pendant une pénalité mineure à Joel Armia.


Posté à la ligne bleue, Okposo a reçu une passe du défenseur Rasmus Dahlin et a décoché un tir des poignets qui s’est faufilé à la droite du gardien Antti Niemi, qui était ennuyé par la présence de Jason Pominville.


La punition imposée à Armia a semblé déranger Julien.


« C’est peut-être une pénalité difficile à digérer. Je ne dis pas que ce n’est pas une pénalité, mais ce n’est pas une grosse pénalité. Et dans un match comme ça, j’aurais peut-être aimé une meilleure décision. Ça reste quand même qu’ils ont été meilleurs que nous. C’est aussi simple que ça », a répété Julien.


Ce dernier a été l’un des artisans de la victoire des Sabres en inscrivant deux buts en deuxième période, ses troisième et quatrième de la saison, dont un lors d’une autre supériorité numérique. Pour Pominville, il s’agissait d’un troisième doublé face au Canadien.


L’autre vedette des Sabres aura été Jeff Skinner, qui a contribué aux deux buts de Pominville en plus de participer à celui d’Okposo.


Sam Reinhart, avec son premier de la saison, avait permis aux Sabres d’égaler le score à 3-3 au milieu de la troisième période.


Cette deuxième défaite du Canadien en temps réglementaire cette saison a relégué au second plan une solide performance de Max Domi, auteur de deux des trois buts des siens, et de Niemi.


« Il a été excellent, a analysé Julien au sujet de son gardien. Il nous a gardés dans le match. Il a fait des arrêts importants quand on en avait besoin. Il y avait beaucoup de mouvement devant lui et il est venu à bout de trouver les rondelles et de les arrêter. Il a fait son travail, sans aucun doute. »


Quant à Domi, il a ouvert la marque dès la deuxième minute du match avant de redonner une avance d’un but au Tricolore à 6 min 34 s de la troisième période.


Entre les deux, en deuxième période, Armia a marqué son deuxième de la saison — son premier depuis le 6 octobre à Pittsburgh — avec l’aide de Jesperi Kotkaniemi et de Xavier Ouellet.


Le Canadien complétera son périple de deux matchs à l’étranger en visitant les Bruins de Boston samedi soir.