Avant de retrouver les Bruins, le Canadien devra s’occuper de Sabres améliorés

Le Canadien a défait les Flames de Calgary mardi soir au Centre Bell.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le Canadien a défait les Flames de Calgary mardi soir au Centre Bell.

Les amateurs de la rivalité entre le Canadien de Montréal et les Bruins de Boston sont sans doute impatients de voir leur premier rendez-vous, samedi au TD Garden. Mais en attendant, la route des hommes de Claude Julien passera par Buffalo et chez le Tricolore, il n’est nullement question de prendre les Sabres à la légère.

« Nous ne sommes pas dans une position pour regarder au-delà de notre prochain adversaire. Je doute qu’une seule équipe dans la ligue puisse agir de la sorte. Nous nous concentrons sur les Sabres et nous n’avons pas encore pensé aux Bruins », a mentionné Brendan Gallagher après la séance d’entraînement du Canadien à Brossard.

« Il s’agit d’une équipe très motivée qui connaît du succès en début de saison, ce qui ne lui est pas arrivé depuis un certain temps, a renchéri le combatif attaquant du Tricolore. Je suis sûr que c’est gratifiant pour tous les joueurs. Surtout dans leur édifice, je m’attends à un match difficile. »

Bien que leur début de saison ne soit pas aussi étincelant que celui du Canadien, les Sabres se tirent plutôt bien d’affaire avec un dossier de cinq gains et quatre revers, ce qui leur vaut le huitième rang dans l’Association Est.

La formation que dirige Phil Housley sera reposée, elle qui n’a pas joué depuis dimanche. Et possiblement qu’elle sera gonflée à bloc après avoir terminé un séjour de cinq matchs en huit jours dans l’Ouest américain avec un dossier de trois gains et deux défaites.

Les Sabres ont bouclé cet éreintant périple en battant les Kings de Los Angeles et les Ducks d’Anaheim coup sur coup, samedi et dimanche.

« Comme toujours, on doit y aller un match à la fois, mais les Sabres jouent du bon hockey cette année. Ils ont l’air très inspirés et ils font du bon travail », a déclaré Claude Julien, qui, au passage, a annoncé qu’Antti Niemi sera probablement appelé à défendre le filet du Canadien jeudi soir.

Le Canadien aura donc l’occasion de voir à l’oeuvre pour la première fois le défenseur Rasmus Dahlin. Le tout premier choix du dernier repêchage connaît un début de carrière modeste avec une fiche d’un but et deux mentions d’assistance en neuf parties et un ratio défensif de moins-1.

Par contre, Jeff Skinner semble s’être rapidement acclimaté à son nouvel environnement, après que les Hurricanes de la Caroline l’eurent échangé contre trois choix au repêchage et un joueur des ligues mineures, le 2 août. L’attaquant de 26 ans est le meneur chez les Sabres avec cinq buts et un ratio défensif de plus-8. Ses sept points lui confèrent le deuxième rang des marqueurs de l’équipe, deux de moins que Jack Eichel.

« C’est une équipe qui travaille extrêmement fort. Les deux dernières années n’ont pas été faciles pour eux. Ils ont fait de bonnes additions avec Skinner et Dahlin est un bon défenseur. Il faudra s’attendre à un gros match avec beaucoup d’intensité », a noté Phillip Danault.

À l’exception des trois joueurs blessés — Shea Weber, David Schlemko et Tomas Plekanec —, Max Domi était le seul absent alors qu’il s’est réservé une journée de traitements au lendemain d’une soirée de deux aides dans le gain de 3-2 face aux Flames de Calgary.