L’Impact a les yeux sur Salt Lake

L'arrière latéral de l'impact Jukka Raitala
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne L'arrière latéral de l'impact Jukka Raitala

Avec l’incertitude du mercato derrière eux, les joueurs de l’Impact connaissent maintenant leur position dans l’échiquier au début de la dernière étape de la saison en MLS.

La formation montréalaise a encore 10 matchs à jouer cette saison et demeure tout juste au-dessus de la ligne rouge au classement de l’Association Est, à égalité avec le Revolution de la Nouvelle-Angleterre et deux points devant l’Union de Philadelphie. L’Impact (9-13-2) tentera de consolider sa position samedi, quand il rendra visite au Real Salt Lake (10-9-4).

« Chaque match compte, a rappelé l’arrière latéral de l’Impact Jukka Raitala plus tôt cette semaine. Ce mois-ci est mieux puisque nous jouons seulement une fois par semaine — même si le mois de juillet n’a pas été si mauvais. Nous devons continuer à gagner pour atteindre notre objectif, qui est de participer aux éliminatoires. »

« Nous devons y aller un match à la fois. Ce sera différent à Salt Lake, mais nous sommes confiants. Ç’a moins bien été la semaine dernière, mais nous sommes positifs et continuons à travailler fort. »

10
Le nombre de matchs qu’il reste à jouer cette saison pour l’Impact

Malgré les meilleures intentions, le défi sera important pour l’Impact dans l’Utah. La troupe de Rémi Garde présente une fiche à l’étranger de 2-9-1 cette saison, et seulement quatre formations de la MLS ont amassé moins de points sur les pelouses adverses que le Bleu-blanc-noir. À l’autre bout du spectre, le Real Salt Lake affiche un dossier à domicile de 9-1-2 et sa seule défaite a été encaissée lors de son ouverture locale, le 10 mars dernier.

L’Impact a indiqué plus tôt cette semaine que l’attaquant Quincy Amarikwa et le milieu de terrain Micheal Azira, acquis mercredi avant la fermeture de la période estivale de transferts, seront à Salt Lake City et pourraient être disponibles. De son côté, l’arrière latéral Bacary Sagna, également embauché mercredi, rencontrera ses coéquipiers pour une première fois dimanche, lors du retour de l’équipe à Montréal.