Nadal malmène Shapovalov à l'Omnium d'Italie

Rafale Nadal est venu à bout de Shapovalov en seulement une heure et 22 minutes.
Photo: Andreas Solaro Agence France-Presse Rafale Nadal est venu à bout de Shapovalov en seulement une heure et 22 minutes.

Rome — Rafael Nadal n’a fait qu’une bouchée du Canadien Denis Shapovalov 6-4, 6-1 au troisième tour de l’Omnium d’Italie, jeudi.

Nadal n’a mis qu’une heure et 22 minutes pour venir à bout de l’Ontarien âgé de 19 ans. L’Espagnol a ainsi nivelé à 1-1 les duels entre les deux joueurs en carrière, après la victoire de Shapovalov à la Coupe Rogers de Montréal l’été dernier.

Le favori du tournoi n’a réussi que deux as contre Shapovalov, mais ce dernier a paru un peu plus brouillon qu’à l’habitude en commettant six doubles fautes. Il a également été incapable d’obtenir la moindre balle de bris contre « Rafa », et n’a préservé que 9 des 13 qu’il lui a offertes.

« Il a été très bon au service, et j’ai commis des erreurs en retour, a dit Nadal. Je n’étais pas très à l’aise contre un gaucher aussi puissant, qui est très mobile de surcroît. »

« Il excelle dans tous les aspects. Tout ce qu’il lui faut, c’est un peu de temps. »

Shapovalov, qui occupe le 29e échelon mondial, a dû disputer trois sets à chacun de ses deux premiers matchs, contre la 15e tête de série Tomas Berdych et Robin Haase, et il a accédé aux demi-finales à l’Omnium de Madrid la semaine dernière. « Je n’étais pas complètement épuisé sur le terrain, mais je n’étais certainement pas dans ma meilleure condition physique », a-t-il reconnu.

Le tennisman espagnol affrontera au prochain tour Fabio Fognini, qui a vaincu Peter Gojowczyk 6-4, 6-4 pour atteindre les quarts de finale de l’Omnium d’Italie pour la première fois en 11 participations.

Fognini, reconnu pour son tempérament bouillant, a fracassé sa raquette contre le sol au milieu du deuxième set et reçu un avertissement de l’arbitre en chaise. Autrement, il a plutôt gardé la tête froide et signé une impressionnante victoire contre Dominic Thiem.

Chez les dames

Du côté des dames, Simona Halep a augmenté ses chances de conserver son premier rang mondial à la suite de l’abandon de son adversaire, l’Américaine Madison Keys, en raison d’une blessure aux côtes.

Halep devait atteindre au moins les quarts de finale et se rendre plus loin dans le tournoi que la deuxième joueuse mondiale, Caroline Wozniacki, pour s’accrocher à son trône. Elle a donc franchi la première étape.

Wozniacki a rendez-vous avec Anastasija Sevastova un peu plus tard sur la terre battue du Foro Italico.

Keys s’est aussi retirée du tournoi en double, où elle faisait équipe avec Venus Williams.

Halep affrontera au prochain tour la gagnante du match entre la championne des Internationaux des États-Unis Sloane Stephens et la Française Caroline Garcia.

Elina Svitolina a aussi accédé aux quarts de finale, après avoir fait fi d’un mauvais début de match pour l’emporter 0-6, 6-3, 6-2 contre Daria Kasatkina. Elle aura rendez-vous avec la gagnante du duel entre l’ex-no 1 mondiale Angelique Kerber et la Grecque Maria Sakkari.

Il s’agit du dernier tournoi d’envergure avant les Internationaux de tennis de France, qui commenceront dans 10 jours.

Jelena Ostapenko, qui poursuit sa préparation afin de défendre son titre à Roland Garros, est venue de l’arrière pour vaincre Johanna Konta 2-6, 6-3, 6-4. Elle croisera le fer en quarts de finale avec la triple championne du tournoi de Rome, Maria Sharapova, ou Daria Gavrilova.