70 millions $US chacun pour Dez Bryant et Demaryius Thomas

L’ailier éloigné Dez Bryant et les Cowboys de Dallas se sont entendus sur un contrat de cinq saisons et 70 millions $US mercredi, moins d’une heure avant la limite qui aurait forcé le receveur de passes étoile à jouer avec un contrat d’une seule saison en poche.

Une personne a dévoilé les détails du contrat à l’Associated Press sous le couvert de l’anonymat puisqu’ils n’ont pas été annoncés. L’entente comprend une somme garantie de 45 millions.

Âgé de 26 ans, Bryant a dominé la Ligue nationale de football avec 16 passes captées pour des touchés la saison dernière. Il avait menacé de ne pas prendre part au camp d’entraînement et de rater des matchs de saison régulière s’il n’obtenait pas un contrat pour remplacer l’offre de 12,8 millions pour un an soumise par les Cowboys, qui l’avaient désigné joueur de franchise.

À ses cinq premières saisons dans la NFL, Bryant a capté plus de passes (381), amassé un plus grand nombre de verges par la voie des airs (5424) et inscrit plus de touchés (56) que quiconque pendant une période similaire dans l’histoire des Cowboys, y compris les membres du Temple de la renommée Michael Irvin et Bob Hayes.

À Denver aussi

À peu près au même moment, l’ailier offensif Demaryius Thomas a également signé un contrat de cinq saisons et 70 millions, cette fois avec les Broncos de Denver. Thomas était dans la même situation que Bryant.

Il s’agit du contrat le plus important dans l’histoire des Broncos. Un total de 43,5 millions est garanti, dont 35 millions au cours des deux premières saisons.

Si les deux parties ne s’étaient pas entendus mercredi, Thomas aurait touché 12,823 millions en 2015.

Thomas a établi des sommets personnels en 2014 avec 111 attrapés pour 1619 verges de gains — un record d’équipe — et 11 touchés. Depuis l’arrivée du quart-arrière Peyton Manning chez les Broncos en 2012, Thomas a capté 297 passes pour 4483 verges de gains et 35 touchés.

Le pactole pour Justin Houston

Plus tôt en journée mercredi, les Chiefs de Kansas City et Justin Houston ont conclu une entente de 101 millions pour six ans. L’aboutissement des négociations permet à Houston d’être le secondeur le mieux payé de l’histoire de la NFL. Il s’agit également du plus lucratif contrat de l’histoire des Chiefs.

Le contrat comporte un montant garanti de 52,5 millions, a indiqué à l’Associated Press une source qui a requis l’anonymat.

Le seul autre joueur défensif qui ait obtenu une plus importante entente est le plaqueur Ndamukong Suh, qui s’est vu accorder un pacte de 114 millions pour six ans des Dolphins de Miami plus tôt cette année.

Les deux parties avaient amorcé les pourparlers avant le début de la dernière saison, mais les progrès tardaient à venir. Les Chiefs ont été contraints de le désigner joueur de concession, ce qui l’aurait assuré de toucher un salaire d’environ 13,1 millions la saison prochaine.

À l’approche de la date limite, tout indiquait que Houston serait absent du camp d’entraînement à St. Joseph, au Missouri. Mais les négociations se sont intensifiées et les Chiefs ont souligné l’ouverture d’esprit du conseiller de Houston, Joel Segal.

Houston vient d’écouler la dernière saison de son contrat de recrue, au cours de laquelle il a amélioré le record de la franchise de 22 sacs, que détenait Derrick Thomas.