Tout baigne pour les Blues

St. Louis — Vladimir Tarasenko et Kevin Shattenkirk, qui représenteront les Blues de St. Louis au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey dans deux semaines, sont les figures de proue d’un club qui a remporté ses quatre derniers matchs en dominant ses adversaires 24-8 au chapitre des buts marqués.

Avant les rencontres de lundi, l’attaquant Tarasenko était le 2e buteur de la LNH avec 23 filets, tandis que Shattenkirk dominait les défenseurs du circuit avec 37 points.

Seulement cinq joueurs ont obtenu 30 mentions d’aide ou plus jusqu’à maintenant cette saison: Shattenkirk, Sidney Crosby, Ryan Getzlaf, Claude Giroux et Jakub Voracek.

«Je pense qu’on peut dire qu’il est parmi les meilleurs défenseurs de la ligue, a dit Tarasenko, qui a fourni 44 points en 42 matches. Je suis content pour lui.»

La formation de St. Louis est au coeur d’un séjour de sept matches à domicile, avec comme prochains rivaux les Oilers d’Edmonton mardi.

La supériorité numérique des Blues est la plus efficace de la LNH avec un taux de réussite de 26,2 %. C’est d’ailleurs dans cette situation que Shattenkirk a récolté 23 de ses points.

Les Blues occupent le 4e rang dans l’association Ouest, une belle tenue qui s’explique en partie par le fait que leur séquence actuelle est seulement leur troisième plus productive de la saison. Ils ont déjà connu des séries de sept et cinq victoires.

Leur plus récent gain, 5-4 en fusillade, est survenu samedi soir contre les Hurricanes de la Caroline. La victoire est allée à Jake Allen, qui avait été laissé de côté depuis six matchs au profit de Brian Elliott ou Martin Brodeur.

«Ç’a m’a fait du bien de rejouer, a mentionné Allen. C’est certain que j’ai hâte à mon prochain départ.»