Brodeur obtient un contrat des Blues

St. Louis — Le vétéran gardien de but Martin Brodeur poursuivra sa carrière dans la Ligue nationale de hockey : les Blues de St. Louis lui ont consenti un contrat d’un an. L’entente est évaluée à 700 000 $US plus les primes.


Brodeur a passé les 21 dernières saisons avec les Devils du New Jersey et il domine la LNH au chapitre des victoires en carrière (688), des matchs disputés (1259), des défaites (394) et des blanchissages (124). Joueur autonome, il avait obtenu un essai avec les Blues la semaine dernière à la suite d’une blessure subie par leur gardien no 1, Brian Elliott.


Brodeur a compilé une fiche de 19-14-6 la saison dernière avec une moyenne de buts alloués de 2,51 et un taux d’efficacité de, 901, des statistiques inférieures à celles de l’ensemble de sa carrière (2,24 et, 912).


L’athlète de 42 ans a déclaré dans un communiqué que « c’est génial de me retrouver avec une nouvelle équipe. J’apprécie vraiment l’occasion d’être ici ces derniers jours. Tout a bien fonctionné. Je suis excité d’obtenir ce nouveau départ. »


Malgré le fait que Brodeur n’a pas joué depuis la saison dernière, l’entraîneur-chef des Blues, Ken Hitchcock, a précisé qu’il n’a pas l’intention de garder le quadruple vainqueur du trophée Vézina sur le banc. « S’il est ici, c’est pour jouer, a-t-il dit. Il n’agira pas comme réserviste. »


Les Blues joueront à Chicago et à Nashville mercredi et jeudi. On s’attend à voir Jake Allen au United Center, mais le gardien québécois pourrait obtenir le départ au Bridgestone Arena. Sinon, on pourrait le retrouver devant la cage samedi après-midi contre les Islanders de New York à Uniondale.


Premier choix des Devils en 1990, Brodeur a remporté le trophée Calder à titre de recrue de l’année dans la LNH en 1993-1994. Il a fait partie de 10 équipes d’étoiles et a aussi brillé pour le Canada aux Jeux olympiques, remportant la médaille d’or en 2002 et 2010.