Une fiche immaculée et la médaille d’or pour l’équipe de Jennifer Jones

La capitaine de l’équipe canadienne a levé les bras au ciel après avoir lancé la dernière pierre scellant l’issue de la rencontre.
Photo: La Presse canadienne (photo) Adrian Wyld La capitaine de l’équipe canadienne a levé les bras au ciel après avoir lancé la dernière pierre scellant l’issue de la rencontre.
Sotchi – L’équipe pilotée par la Canadienne Jennifer Jones a remporté une médaille d’or aux Jeux de Sotchi jeudi en vertu d’une victoire de 6-3 face à la Suède en finale du tournoi de curling féminin.

À sa première présence aux JO, Jones, championne du monde en 2008, a procuré au curling féminin canadien une première médaille d’or olympique depuis le triomphe de Sandra Schmirler aux Jeux de Nagano en 1998.

La capitaine a ainsi couronné un tournoi parfait pour son équipe avec une 11e victoire consécutive. Avec cet exploit, elle a imité le skip canadien Kevin Martin, qui a déjà remporté l’or olympique à Vancouver en 2010 en conservant une fiche immaculée au cours du tournoi.

« C’est fou. C’est un rêve devenu réalité, a dit Jones. C’est incroyable. Nous avons connu la meilleure semaine de notre vie. Nous sommes médaillées d’or. »

La formation du Canada était devenue la première équipe féminine dans l’histoire des Jeux à gagner chacun de ses matchs du volet préliminaire. Elle avait obtenu son billet pour la grande finale grâce à un gain de 6-4 contre la Grande-Bretagne mercredi.

Jones et ses coéquipières Kaitlyn Lawes, Jill Officer et Dawn McEwen ont confirmé leur victoire en marquant deux points  à la neuvième manche, sous l’œil attentif de l’entraîneur de l’équipe de hockey masculin Mike Babcock. Plusieurs joueurs de l’équipe de hockey suédoise étaient aussi venus encourager les leurs.

Auparavant, la Grande-Bretagne avait obtenu la médaille de bronze grâce à une victoire de 6-5 contre la Suisse.

La skip Eve Muirhead a confirmé sa victoire en effectuant un placement au bouton sur sa dernière pierre. Elle a ainsi permis à la Grande-Bretagne de s’assurer d’égaler sa meilleure performance aux Jeux d’hiver avec quatre médailles.

Muirhead, championne du monde en titre, s’est donc rachetée après sa défaite le Canada en demi-finale. 

Elle a décroché une première médaille en curling pour les Britanniques depuis 2002, quand les femmes avaient gagné l’or.