​Desharnais sauve la peau du Canadien

Nashville — Les joueurs du Canadien de Montréal pourront célébrer Noël avec le sourire, mais ils n’auront peut-être pas la conscience tranquille après avoir gaspillé une avance de 3-0, samedi, en route vers une victoire de 4-3 en prolongation contre les Predators de Nashville.

Le Canadien a frappé trois fois en 3:07 en première période, gracieuseté de P.K. Subban, Max Pacioretty et Tomas Plekanec, mais il a ensuite vu les Predators contrôler le jeu pendant presque l’ensemble du reste de la partie.

Carey Price a tenu le fort pour la troupe de l’entraîneur Michel Therrien. Il a effectué 31 arrêts, dont 24 après la première période. Gabriel Bourque, Nick Spaling et Shea Weber ont trompé sa vigilance.

« Il y a beaucoup de Carey Price (dans cette victoire), a mentionné Therrien. Encore une fois, Carey a été solide. »

David Desharnais a sauvé l’honneur pour le Canadien après 1:43 de jeu en prolongation. Après une belle montée, le petit attaquant a profité d’une chute du défenseur Mattias Ekholm en territoire des Predators pour attaquer une autre fois. Il a décoché un lancer frappé parfait dans le coin supérieur droit du filet.

« J’aime jouer pendant les prolongations et les fusillades, je veux faire la différence, a mentionné Desharnais, qui avait préparé le but gagnant de Pacioretty en supplémentaire contre les Islanders de New York samedi dernier. Je savais qu’il allait tenter de conserver la rondelle. Je l’ai battu et j’ai pris mon lancer. »

Marek Mazanec a accordé trois buts sur cinq lancers devant le filet des Predators et a ensuite été remplacé par Carter Hutton. Ce dernier n’a pas été souvent sollicité et a été parfait contre 17 lancers, avant de céder face à Desharnais.

Mauvaises habitudes

« On a entamé le match avec force, on exécutait le plan de match. Pour une raison que j’ignore, en deuxième période on s’est complètement sorti, on est revenu à nos mauvaises habitudes, a déclaré Therrien. En troisième, ç’a été un peu mieux et quel effort de David Desharnais, qui n’a pas lâché le porteur de la rondelle et qui a réussi un lancer parfait. »

Le Canadien profitera maintenant d’une semaine de congé. Il débutera ensuite son traditionnel voyage du temps des fêtes en Floride avec un passage à Tampa Bay, samedi prochain, pour y affronter le Lightning.

Cette pause arrive à un bon moment et les joueurs pourront aussi en profiter pour panser quelques blessures. Le défenseur Josh Gorges a d’ailleurs dû manquer le rendez-vous de samedi en raison d’une blessure au bas du corps.

« Ça va faire du bien physiquement, ça va faire du bien mentalement, a admis Therrien. Il y a certains joueurs dans l’équipe qui jouent malgré la douleur, des gars comme Josh Gorges, qui a tout tenté pour jouer. »

Trois buts en rafale

Après un début de match plutôt tranquille, le Canadien s’est imposé en marquant pour une première fois en première période depuis le 4 décembre face aux Devils du New Jersey.

Subban a mis fin à cette disette après 11:30 de jeu. Daniel Brière a déposé la rondelle dans le coin du territoire des Predators en entrée de zone et le défenseur Ekholm a tenté un dégagement à l’aveuglette qui s’est retrouvé sur la lame du bâton de Subban près de la ligne bleue. Le no 76 en a profité pour inscrire son cinquième but de la saison — son premier depuis le 30 novembre.

Seulement 50 secondes plus tard, Brendan Gallagher a rejoint Pacioretty à l’aide d’une passe transversale en sortie de zone. Pacio est passé en cinquième vitesse afin de doubler Kevin Klein et se présenter seul devant Mazanec, qu’il a déjoué du revers.

Le Canadien a mis fin à la soirée de travail de Mazanec en le battant sur un troisième tir consécutif. Un revirement dans le territoire des Preds a permis à Plekanec de remettre en retrait à Brian Gionta avant de foncer vers le filet. Le capitaine du CH a ensuite effectué un tir-passe et Plekanec a dévié la rondelle dans le haut du filet.

Le vent tourne

Les Predators ont sorti les dents en deuxième période et ont dominé le Tricolore 20-6 au chapitre des tirs au but. Ils ont également réduit l’écart à 3-2.

Bourque a d’abord fait mouche sur le 12e tir des siens dans l’engagement à 11:51. Stalberg a gagné une bataille dans le fond du territoire des visiteurs et Matt Cullen a remis devant à Bourque, laissé fin seul. Le Rimouskois a tiré sur réception et a inscrit son cinquième de la campagne.

Puis, pendant une punition à Desharnais pour bâton élevé, Spaling a dévié un tir-passe de Weber derrière Price avec 1:51 à faire au deuxième tiers.

Les Predators n’ont pas lâché prise en troisième période et ont été récompensés seulement huit secondes après le début d’une punition à Subban pour avoir fait trébucher. Andrei Markov a été plaqué par-derrière par Patric Hornqvist et Mike Fisher a ensuite passé devant le filet à Weber, qui a tiré sur réception. Markov a reçu une punition d’inconduite de 10 minutes, frustré par la tournure des événements.

Desharnais a toutefois permis au Canadien de rentrer à Montréal avec deux points de plus en banque.