Thomas Plekanec fait sa rentrée

Tomas Plekanec
Photo: Winslow Townson Associated Press Tomas Plekanec

 

Tomas Plekanec espère que sa blessure aux côtes est maintenant chose du passé… et les déboires de la saison 2011-2012 aussi.


« La saison dernière, au fond, a été un très bel apprentissage… Mais c’en est un que je ne veux plus revivre », a lancé mercredi le vétéran attaquant tchèque après avoir participé à son premier entraînement régulier du camp du Canadien de Montréal depuis qu’il est de retour au Québec.


Outre le fait qu’il a pu s’entraîner en fournissant un plein effort, Plekanec a été revigoré par le fait qu’il s’est tout de suite retrouvé au sein d’un trio de premier plan sur la glace principale du Complexe sportif Bell de Brossard. C’est ainsi qu’il a pivoté une unité complétée par Brian Gionta et la recrue Alex Galchenyuk, que patrouillait Lars Eller jusque-là. Ce dernier s’est retrouvé entre Travis Moen et Rene Bourque.


Ce qui laisse entrevoir de belles choses pour les partisans du Tricolore, qui pourraient voir Plekanec piloter à nouveau un trio productif comme il l’a fait à sa meilleure saison, en 2009-2010, quand il a récolté 25 buts et 45 aides en 82 matchs.


Michel Therrien a reconnu que son joueur de centre a eu une saison difficile l’hiver dernier, lui qui a alors présenté un différentiel de moins 15, le pire de sa carrière. Mais c’était à l’image de l’équipe dans son ensemble, a estimé l’entraîneur, et il n’en demeure pas moins un joueur important du club à ses yeux.


Therrien n’a pas voulu promettre que le trio Plekanec-Gionta-Galchenyuk restera intact en vue du premier match de la saison régulière, samedi contre les Maple Leafs de Toronto, mais il a laissé entendre qu’il prévoit exploiter la complicité entre l’attaquant tchèque et le capitaine du CH pendant quelque temps.


Reste que pour l’instant, tout le monde va y aller une étape à la fois, y compris Plekanec lui-même.