Des milliers de Suédois saluent leurs champions olympiques à Stockholm

Stockholm, Suède — Des milliers d'amateurs très fiers ont accueilli par des acclamations leurs champions olympiques de hockey hier, alors que les joueurs ont participé chez eux à une fête organisée à la hâte.

Souriant et portant des casques dorés, Peter Forsberg, Mats Sundin et les autres joueurs suédois ont entonné l'hymne national alors qu'ils étaient entourés d'une foule nombreuse réunie au centre-ville de Stockholm.

«Nous avons entrepris le tournoi olympique avec de grandes attentes. Nous voulions vraiment gagner», a déclaré le gardien Henrik Lundqvist avant d'y aller d'une danse impromptue.

La Suède a vaincu la Finlande 3-2, dimanche, pour remporter son premier titre olympique au tournoi olympique de hockey depuis 1994.

Les joueurs suédois membres d'équipes de la LNH devaient initialement prendre un vol direct de Turin vers les États-Unis. Mais personne ne voulait manquer les célébrations dans la capitale suédoise. «C'est tellement plaisant de revenir à la maison, a confié Forsberg à son arrivée à l'aéroport Arlanda de Stockholm. Ce pourrait être une longue nuit.»

L'entraîneur Pat Quinn, des Maple Leafs de Toronto, a indiqué qu'il mise sur la présence de Sundin dans la formation pour le match contre les Capitals de Washington, ce soir.

Forsberg a précisé qu'il rentrerait à Philadelphie aujourd'hui et qu'il espérait être dans l'uniforme des Flyers pour le match contre les Devils du New Jersey, demain.

Les joueurs ont rencontré les amateurs et leurs familles à l'aéroport avant de monter dans un autobus qui les a conduits au centre de la ville.

«Je suis si fier, a confié le père de Lundqvist, Peter. Je ne pensais pas que je le verrais avant qu'il reparte en Amérique. C'était formidable d'être capable de le serrer dans mes bras.»

La conquête de la médaille d'or, qui a couronné la meilleure performance de la Suède aux Jeux olympiques d'hiver, a fait la une de tous les grands quotidiens du pays, hier. Les tabloïds ont publié des sections spéciales consacrant des douzaines de pages à cette victoire.

Pour leur part, les Finlandais ont semblé se remettre rapidement de la défaite.