Des singes guéris résistent à une réinfection par le coronavirus

Les chercheurs ont injecté le SRAS-CoV-2 à neuf macaques rhésus.
Photo: Jean-François Monier Archives Agence France-Presse Les chercheurs ont injecté le SRAS-CoV-2 à neuf macaques rhésus.

Des singes guéris d’une infection par le coronavirus résistent à une réinfection, ont constaté des chercheurs de l’Université Harvard.

On ne sait toutefois pas pendant combien de temps dure cette protection, prévient le journal Nature.

Les chercheurs ont injecté le SRAS-CoV-2 à neuf macaques rhésus. Tous les animaux ont présenté des symptômes légers, comme une perte d’appétit. Ils ont aussi développé des anticorps face au virus.

Les singes ont reçu une nouvelle dose du virus environ un mois plus tard.

Au cours des deux semaines suivantes, les chercheurs ont détecté des niveaux décroissants d’ARN viral dans le nez des animaux et des niveaux pratiquement inexistants dans leurs poumons.

Tous les macaques ont aussi produit des anticorps en réponse à la deuxième infection, ce qui porte à conclure que leur système immunitaire s’est défendu efficacement.

À voir en vidéo