La pandémie au Québec se maintient sous la barre du millier de cas

On compte au total 547 hospitalisations actuellement, soit une diminution de 27 par rapport à la veille, et 130 personnes aux soins intensifs, 9 de moins.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir On compte au total 547 hospitalisations actuellement, soit une diminution de 27 par rapport à la veille, et 130 personnes aux soins intensifs, 9 de moins.

La situation sanitaire est relativement stable au Québec, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeurant sous la barre du mille.

Selon les données publiées samedi par le ministère de la Santé, 958 nouveaux cas ont été identifiés depuis le précédent bilan. Signe toutefois encourageant : le nombre de cas actifs est passé de 8737 à 8655, selon les données de l’Institut de la santé publique du Québec. On a recensé 357 174 cas depuis le début de la pandémie.

Sept nouveaux décès, dont un survenu au cours des 24 dernières heures, se sont ajoutés au bilan des victimes. On déplore dorénavant 10 981 morts liées à la COVID-19 depuis son apparition au Québec.

Les autorités constatent que le nombre des hospitalisations a baissé de nouveau, passant de 574 à 547. Même constat pour les patients aux soins intensifs : leur nombre chute de 139 à 130.

Le nombre d’éclosions actives a lui aussi baissé pour s’établir à 991, soit 24 de moins que la veille.

Autre signe encourageant : le taux de reproduction de la COVID a été de 0,88 au cours des sept derniers jours. Selon l’Institut national de la santé publique, un taux inférieur à 1 indique que la pandémie est contrôlée.

En données brutes, l’île de Montréal rapporte 204 cas supplémentaires, la Montérégie 131 et Chaudière-Appalaches 123.

Les autorités signalent 78 autres cas à Laval, 74 dans la Capitale-Nationale, 63 dans le Bas-Saint-Laurent, 58 en Outaouais, 30 dans les Laurentides et 23 dans Lanaudière.

En zone encore orange, elles font état de 86 nouveaux cas en Estrie, 38 en Mauricie–Centre-du-Québec et 31 nouveaux cas au Saguenay–Lac-Saint-Jean. La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, placée en zone jaune, connaît une certaine recrudescence, rapportant 14 nouveaux cas après les 11 de la veille.

Un total de 35 562 prélèvements et de 39 782 analyses ont été réalisés le 6 mai.

La campagne de vaccination maintient son bon rythme. Les autorités indiquent que 89 252 doses de vaccin, dont 12 017 deuxièmes doses, ont été administrées au cours des 24 dernières heures, pour un total de plus de 3,64 millions. Le pourcentage de personnes ayant reçu une première dose est de 41,1.
 

La situation est en voie d'amélioration en Ontario

 

Les autorités provinciales ont rapporté samedi 2864 nouveaux cas de COVID-19 et 25 décès liés à la maladie.

Ces données sont fondées sur la réalisation de 47 817 analyses de test.

On signale 1882 patients dans les hôpitaux de la province, dont 851 aux soins intensifs. Parmi eux, 588 ont besoin d’une aide respiratoire.

La campagne de vaccination se déroule à bon rythme : un total de 138 125 doses de vaccin ont été administrées vendredi pour un total de 6,02 millions.

À compter de ce samedi, les jeunes Ontariens vivant dans certains secteurs particulièrement touchés par la pandémie peuvent commencer à prendre des rendez-vous de vaccination dans des pharmacies.

Les autorités ont indiqué que 78 pharmacies situées à Toronto et dans la région avoisinante de Peel, offriront le vaccin Pfizer-BioNTech à tous les adultes.

À Durham, à Hamilton, à Windsor, à Ottawa et dans la région de York, 58 pharmacies offriront le vaccin Moderna à tous les adultes.

Il est conseillé de réserver en ligne ou de contacter directement les pharmacies pour vérifier les disponibilités.

Justin Bates, le chef de la direction de l’Association des pharmaciens de l’Ontario, s’est dit satisfait de la décision gouvernementale d’étendre le programme des pharmacies.


À voir en vidéo