Résumé des allègements au confinement en vue de la semaine de relâche

Bien que la situation sanitaire s’améliore, la pandémie n’est pas finie, a prévenu François Legault à l’ouverture du point de presse de mardi. Le variant britannique, le délestage dans les hôpitaux et l’épuisement des travailleurs de la santé restent parmi ses principales préoccupations.

« Il y a encore des risques importants pour les Québécois, en particulier au cours des prochaines semaines », a averti le premier ministre. Même s’il reste prudent, il a annoncé quelques mesures d’allègements à venir. Compte rendu des annonces d’aujourd’hui.

 
  • L’Outaouais est la seule région en zone rouge qui passe au palier orange. Le premier ministre note que la situation sanitaire reste autant stable dans la région que du côté d’Ottawa. Les autres régions en zone rouge de la province devront encore patienter. 
  • Les cinémas, les arénas et les piscines ouvriront leurs portes partout au Québec à partir du 26 février.
  • Les sports intérieurs seront à nouveau accessibles aux familles ou en duo.
  • Un maximum de huit personnes pourront maintenant prendre part à des activités extérieures, comme la marche, le patin ou le ski.
  • Le couvre-feu actuel — à 20 h en zone rouge et à 21 h 30 en zone orange — est maintenu.
  • Le gouvernement ne privilégie pas les barrages policiers entre les régions de différentes couleurs, mais la surveillance sera accrue.
  • Il ne sera pas interdit de louer un chalet ou une chambre d’hôtel dans une autre région que celle où l’on habite. Il faudra toutefois respecter le couvre-feu et les bulles familiales.
  • Le premier ministre a demandé une nouvelle fois aux parents de s’abstenir de confier la garde de leurs enfants aux grands-parents.

À voir en vidéo