Québec présente son méga-centre de vaccination

De mercredi à samedi, le CIUSSS espère pouvoir vacciner 4875 personnes dans ses nouvelles installations.
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne De mercredi à samedi, le CIUSSS espère pouvoir vacciner 4875 personnes dans ses nouvelles installations.

Des équipes du CIUSSS de la Capitale-Nationale s’activaient vendredi à terminer la mise en place d’un mégacentre de vaccination, qui doit entrer en service mercredi au Centre de foires d’ExpoCité. Ne manque plus que la main-d’œuvre pour y travailler.

De mercredi à samedi, le CIUSSS espère pouvoir vacciner 4875 personnes dans ses nouvelles installations. À terme, l’espace de 60 000 pieds carrés « va nous permettre d’avoir 32 vaccinateurs [et d’administrer] plus de 30 000 vaccins par semaine », a expliqué la coordonnatrice régionale de la sécurité civile au CIUSSS de la Capitale-Nationale, Patricia McKinnon, lors d’une visite des médias.

Pour l’instant cependant, les livraisons de vaccins comme la main-d’œuvre sont insuffisantes pour atteindre cette vitesse de croisière. Devant les caméras, Mme McKinnon a lancé un nouvel appel afin que des volontaires se manifestent sur le site « Je contribue ». En vertu d’un décret récent, les étudiants et résidents en médecine, les étudiants en pharmacie, en pratique sage-femme ou en inhalothérapie, de même que les étudiants qui deviendront infirmiers auxiliaires peuvent, entre autres, participer à la vaccination

Dans la région de la Capitale-Nationale, près de 14 000 personnes avaient été vaccinées vendredi. Le CIUSSS espère terminer la vaccination des résidants des 43 CHSLD de son territoire et de ses travailleurs de la santé dans les prochains jours. « On finit en fin de semaine », a lancé Mme McKinnon.

La prochaine étape consiste donc à vacciner les résidants de résidences privées pour aînés (RPA) — ils seraient environ 16 000 — et leurs travailleurs. Selon l’échéancier fourni par le gouvernement du Québec, la vaccination de ces personnes doit se mettre en branle vers la fin du mois. Le CIUSSS compte se déplacer dans les RPA « pour les besoins complexes », mais conserve une « porte d’ouverture pour que certains usagers plus autonomes » puissent se rendre au Centre de foires.

L’espace, aménagé non loin d’une clinique de dépistage à l’auto, regroupe au Centre de foires les services commandés par la pandémie de COVID-19. Le montage de la clinique de vaccination a commencé mardi soir, et les employés ont « travaillé jour, soir, nuit », a souligné Mme McKinnon.

À voir en vidéo