Le Québec n’est plus le champion de la vaccination contre la COVID-19

L’Ontario est officiellement devenue la province canadienne qui a vacciné le plus grand nombre de ces citoyens le soir du 31 décembre 2020.
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne L’Ontario est officiellement devenue la province canadienne qui a vacciné le plus grand nombre de ces citoyens le soir du 31 décembre 2020.

Champion de l’inoculation jusqu’à la fin de l’année, le Québec est en train de se faire dépasser par les autres provinces au chapitre du nombre de doses de vaccin contre la COVID-19 administrées.

L’Ontario est officiellement devenu la province qui a vacciné le plus grand nombre de ses citoyens le soir du 31 décembre 2020, soit deux jours après que Le Devoir eut rapporté que malgré un lent décollage, le Québec était à ce moment le champion canadien dans cette discipline.

Cette date marque aussi le moment où le Québec, critiqué pour avoir divisé par deux son objectif de vaccination pour 2020, citant le besoin de garder des doses pour la seconde inoculation demandée par le fabricant Pfizer, a de nouveau fait volte-face et a finalement annoncé vouloir utiliser toutes ses doses. Québec a ainsi confirmé son objectif de vacciner le plus grand nombre, le plus rapidement possible.

Jusqu’à maintenant, un total de 57 921 Ontariens ont reçu l’immunisation (données de mardi), contre 38 984 Québécois, mercredi. Il faut toutefois prendre en compte que plus de doses ont été dirigées vers cette province, aussi environ 60 % plus populeuse. En tout, le Québec dispose d’un total de 87 500 doses (55 000 de Pfizer-BioNTech et 32 500 de Moderna), alors que l’Ontario compte sur un stock de 148 000 doses (95 000 doses de Pfizer-BioNTech et 53 000 doses de Moderna).

 

 

L’analyse des données des trois premières semaines de vaccination, compilées par des doctorants de l’Université de Toronto qui forment le COVID-19 Canada Open Data Working Group, montre que d’autres provinces semblent vacciner plus rapidement ces derniers jours. Non seulement l’Ontario a-t-il mis le pied sur l’accélérateur, vaccinant entre 4500 et 9000 personnes par jour en 2021, mais le rythme de vaccination s’est également radicalement accéléré dans les provinces de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. La meilleure journée de vaccination au Québec est, de loin, le mardi 5 janvier avec 6221 vaccins administrés.

Par contre, le Québec semble avoir pris une certaine pause de la vaccination en début d’année, avec au plus quelques centaines de doses administrées par jour. Dans d’autres endroits au pays, le train a maintenu sa course. Les deux provinces les plus à l’ouest du Canada, malgré un très lent départ, pourraient même détrôner le Québec au chapitre du nombre de doses administrées dans un futur proche, ou du moins s’en approcher, avec un total de 26 000 bras vaccinés en Alberta et 28 000 en Colombie-Britannique, en date de mardi.

À voir en vidéo