Éclosion dans une clinique de dépistage de Saint-Jérôme

Photo: Nathan Denette Archives La Presse canadienne

Quatre membres du personnel d’une clinique désignée d’évaluation et de dépistage de Saint-Jérôme sont atteints de la COVID-19. Le CISSS des Laurentides vient d’annoncer la fermeture de la clinique jusqu’à mercredi matin, le temps de « permettre une désinfection complète des lieux ».

Selon un communiqué du CISSS, les employés et médecins de la clinique sont les « seules personnes considérées à risque » d’avoir été contaminées sur place. Ils sont invités à effectuer un test de dépistage.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

L’établissement demande par ailleurs à la population de ne pas se présenter à la clinique de Saint-Jérôme pour un dépistage sans rendez-vous d’ici le 2 septembre. Le CISSS redirige les citoyens vers les trois autres cliniques d’évaluation et de dépistage de son territoire, soit celles de Boisbriand, Sainte-Agathe-des-Monts et Mont-Laurier. Une unité mobile sera aussi présente à Blainville mercredi et jeudi.

Depuis le début de la pandémie, le CISSS des Laurentides a fait face à plusieurs éclosions dans ses installations. La COVID-19 a contaminé 84 travailleurs et plus de 75 patients à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme entre le 1er juin et le 11 juillet.

Il y a un mois, l’Hôpital de Saint-Eustache a également été frappé par le coronavirus. Quelque 25 travailleurs et patients avaient alors été contaminés dans 3 des 13 unités d’hospitalisation. Le CISSS des Laurentides avait procédé à une opération de dépistage massif auprès du personnel.

À voir en vidéo