L’Hôpital général juif a reçu sa première patiente

La personne contaminée a été transférée à l’Hôpital général juif de Montréal.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir La personne contaminée a été transférée à l’Hôpital général juif de Montréal.

La Montréalaise qui avait été identifiée comme le premier cas confirmé de COVID-19 au Québec a été transférée à l’Hôpital général juif en fin d’après-midi mardi. Elle avait besoin d’une « évaluation médicale », a indiqué la Direction régionale de santé publique de Montréal.

La patiente, revenue d’Iran, était en isolement à son domicile. Au départ, elle présentait des symptômes légers de la maladie.

Son état de santé a été évalué à l’Hôpital général juif, dit Carl Thériault, porte-parole du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. Après examens, la patiente a pu rentrer chez elle mercredi.

   

Le nombre de cas augmente

Actuellement, 30 cas du COVID-19 ont été confirmés au Canada : 20 en Ontario, 9 en Colombie-Britannique et 1 au Québec.

Mardi matin, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé que les risques au Canada demeurent faibles. Il a assuré que le Canada avait suivi « depuis les tout débuts » les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qu’il allait « continuer de suivre attentivement, au jour le jour, les besoins et les meilleures façons d’agir ».

Son gouvernement, a-t-il dit, travaille avec la communauté internationale et les provinces pour s’assurer que toutes les mesures sont prises afin d’assurer la protection des Canadiens contre le nouveau coronavirus.

Justin Trudeau a aussi indiqué que son gouvernement se penchait sur les répercussions économiques du coronavirus. « Notre ministre des Finances [Bill Morneau] vient d’avoir une conversation avec ses [homologues] du G7 et du G20 pour regarder comment on va pouvoir répondre à ces enjeux-là », a-t-il indiqué.

Avec La Presse canadienne