La COVID-19 a forcé la fermeture de 273 classes

Photo: Marie-France Coallier Archives Le Devoir

En une semaine, le nombre d’établissements scolaires où au moins un cas positif à la COVID-19 a été rapporté a bondi de 75 % à travers la Québec. En date du lundi 21 septembre en fin de journée, 392 écoles comptaient ainsi des cas positifs, ce qui entraîne la fermeture de 273 classes.

Les données publiées mardi midi par Québec permettent de prendre la mesure de l’évolution de la situation dans les écoles du Québec dans la dernière semaine — avec certaines nuances, puisque le gouvernement collecte maintenant les informations auprès d’un total de 3089 établissements du réseau scolaire, plutôt que les 2685 de la semaine dernière (une augmentation de 15 %). On a ajouté les centres de formation professionnelle et les centres de formation aux adultes aux établissements préscolaires, primaires et secondaires.

Mais une fois tout ceci considéré : il y avait 223 écoles touchées lundi dernier, et on en compte 169 de plus depuis. On recensait 377 cas positifs parmi les élèves et les membres du personnel ? En une semaine, ce nombre est passé à 817 cas.

Une statistique ajoutée ce mardi par Québec permet toutefois de voir qu’il y a en réalité 507 cas actifs (dont 52 membres du personnel), et que 310 personnes sont rétablies et de retour à l’école. L’augmentation du nombre de cas actifs peut donc être établie à 34 %.

Dans l’ensemble des établissements recensés, il y a près de 1,3 million d’élèves et 226 000 membres du personnel. C’est dire que les cas actifs représentent 0,3 % du bassin de personnes fréquentant ces écoles.

Les centres de services scolaires les plus largement touchés sont ceux de Montréal (45 établissements), de Laval (31), de Marguerite-Bourgeoys (25) et de la Capitale (25).