L’Université d’Ottawa adopte un plan d’action

Ottawa — Le président de l’Université d’Ottawa s’engage à appliquer l’ensemble des recommandations contenues dans un plan d’action global visant à lutter contre le harcèlement sexuel et la violence sur le campus, à la suite du scandale qui a impliqué l’équipe masculine de hockey l’an dernier. Allan Rock a indiqué jeudi que l’université adoptera les 11 recommandations présentées le jour même par un comité spécial mis sur pied l’an dernier à la suite de deux événements à caractère sexuel. Le plan d’action vise à encourager les comportements respectueux sur le campus, à prévenir la violence sexuelle et à offrir aux étudiants et au personnel un environnement sécuritaire, libre de toute violence sexuelle et de tout harcèlement.