L’année 2021 en dix graphiques

Le taux de postes vacants au Canada a atteint 4,6% au deuxième trimestre de 2021, et 5,3% au Québec.
Photo: Adil Boukind Le Devoir Le taux de postes vacants au Canada a atteint 4,6% au deuxième trimestre de 2021, et 5,3% au Québec.

Campagne de vaccination, rareté de main-d’œuvre, record de chaleurs : Le Devoir vous propose une revue de l’année mouvementée qui s’achève.

Déploiement de la campagne de vaccination

Avant le début de l’année 2021, moins de 30 000 doses de vaccin contre la COVID-19 avaient été administrées au Québec, la campagne ayant seulement été lancée en décembre 2020. La dernière année s’est ainsi avérée être celle du véritable envoi de la vaccination dans la province.

Beaucoup de chemin a été parcouru : en près d’un an, plus de 13 millions de doses ont été administrées, permettant à plus de 91 % des Québécois de plus de 12 ans d’être vaccinés avec au moins une dose à l’approche de la mi-décembre, alors qu’ils n’étaient que 0,4 % au début du mois de janvier.

Vers la fin novembre, c’était au tour des enfants de 5 à 11 ans de pouvoir prendre rendez-vous, plusieurs mois après la vaccination des plus vieux. Santé Canada n’a donné son feu vert au vaccin de Pfizer pour les enfants que le 19 novembre.


Propagation de nouveaux variants

Depuis le début de la pandémie, les autorités sanitaires ont redouté de possibles mutations conduisant à une nouvelle souche du virus, comme celui de la grippe. À la fin décembre 2020, des scientifiques révèlent qu’un variant B.1.1.7, qu’on connaîtra plus tard comme le variant Alpha, serait actif depuis le mois de septembre au Royaume-Uni.

Cette souche circulera rapidement un peu partout dans le monde. En avril, elle devient dominante au Québec, avant de laisser place à un autre variant encore plus contagieux, le variant Delta. Cette souche, d’abord découverte en Inde, est devenue dominante dans le monde au courant de l’été.

Après une accalmie de quelques mois, un nouveau variant a été détecté en novembre, en Afrique du Sud. Ce dernier est rapidement classé comme « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé, et baptisé « Omicron ».


Rareté de main-d’œuvre historique

Heures d’ouverture réduites, commerces fermés, investissements pour attirer les étudiants vers des « professions ciblées » : la rareté de main-d’œuvre a atteint des proportions importantes cette année. Le taux de postes vacants au Canada a atteint 4,6 % au deuxième trimestre de 2021, et 5,3 % au Québec. Avec le vieillissement de la population, le Québec s’apprête à connaître un « creux historique » de travailleurs disponibles en 2030, a signalé le ministre du Travail, Jean Boulet. Pour y remédier, le gouvernement Legault entend débourser 3,9 milliards en cinq ans, dont 2,9 milliards pour de nouvelles dépenses.

 

Les élections fédérales les plus coûteuses

Les élections fédérales de cet automne auraient coûté la somme record de 612 millions de dollars selon les estimations d’Élections Canada, soit plus de 100 millions de dollars de plus qu’au dernier scrutin il y a deux ans. Qu’est-ce qui explique le gonflement de la facture ? La pandémie de COVID-19 a, à l’évidence, imposé son lot de mesures sanitaires pour la tenue sécuritaire du scrutin.

 

Parité historique aux élections municipales

Les élections municipales, qui ont eu lieu le 7 novembre, ont fait place aux femmes et à la jeunesse cette année. Le Québec a notamment élu de nouvelles mairesses dans plusieurs grandes villes : Valérie Plante réélue à Montréal, Catherine Fournier à Longueuil, France Bélisle à Gatineau et Évelyne Beaudin à Sherbrooke.

Au-delà de ces élections clés, qui ont été applaudies le soir même, les femmes ont été plus présentes que jamais auparavant. Aux élections de 2017, 207 femmes étaient élues à un poste de mairesse et 2360, à un poste de conseillère. Cette année, elles ont respectivement été 257 (50 de plus qu’il y a quatre ans) et 2628 (268 de plus).

 

Sépultures sur les sites d’anciens pensionnats pour Autochtones

Plus de 1300 tombes anonymes d’enfants autochtones ont été découvertes sur les sites d’anciens pensionnats cette année. Le 28 mai, 215 sépultures non marquées ont été révélées en Colombie-Britannique, sur le site de l’ancien pensionnat de Kamloops. Depuis, trois autres communautés autochtones au pays ont annoncé avoir retrouvé des tombes de ce genre.

La Convention de règlement relative aux pensionnats indiens (CRRPI) a reconnu un total de 139 pensionnats au Canada. Cet été, le premier ministre François Legault s’est dit « ouvert » à « participer à des fouilles éventuelles » pour retrouver les corps d’anciens pensionnaires sur le territoire. Douze pensionnats et foyers fédéraux ont été en fonction pendant près de 60 ans dans la province.


L’inflation poursuit son ascension

L’augmentation du coût de la vie a connu une hausse marquée cette année. L’Indice des prix à la consommation (IPC) a bondi de 4,7 % au mois d’octobre par rapport à la même période l’année précédente, un sommet depuis février 2003. L’inflation se fait particulièrement sentir dans les secteurs de l’énergie (+25,5 %) et du prix de l’essence. Le logement (+4,8 %), les aliments (+3,8 %) et le transport (+10,1 %) ont aussi connu des hausses importantes.

 

Reprise graduelle du tourisme

Après un arrêt radical des voyages internationaux en 2020, l’industrie touristique a tranquillement redémarré cette année. Bien que la demande ne soit pas encore revenue au niveau prépandémique, les Canadiens retrouvent le goût de partir en voyage : en septembre, ils étaient plus de 800 000 à revenir d’un séjour à l’étranger, soit 460 000 de plus qu’un an auparavant. L’assouplissement des restrictions de voyage et l’augmentation des taux de vaccination ont permis à la demande de s’améliorer, si bien que les compagnies aériennes ont ajouté des vols et de la capacité en fin d’année.

 

Record de médailles à des Jeux d’été pour le Canada

Après avoir été reportés d’un an en raison de la pandémie, les Jeux olympiques de Tokyo se sont finalement tenus sans spectateurs. Le Canada y a décroché un total de 24 médailles, dont 7 médailles d’or, une récolte record à des Jeux olympiques d’été non boycottés. Les athlètes féminines en sont les grandes responsables avec 18 des 24 médailles.

L’équipe canadienne a donc terminé les Jeux au 11e rang du classement par pays, avec deux médailles de plus que le précédent record atteint à Atlanta en 1996 et à Rio en 2016.

 

Vague de chaleur extrême dans l’Ouest

Des millions de personnes dans le monde ont fait face à des températures extrêmes durant l’été, alors que le mois de juillet 2021 a été le plus chaud jamais enregistré sur Terre. À Lytton, un village au nord-est de Vancouver, le mercure a grimpé à 49,5 degrés Celsius le 29 juin, établissant un nouveau record national. La température la plus élevée enregistrée au pays avant cette vague de chaleur était de 45 degrés en 1937.

 

À voir en vidéo