Nouveaux assouplissements sanitaires en vigueur lundi

Dans les restaurants, il n’y aura plus de limite de capacité et il est désormais possible de diminuer la distance entre les tables à 1 mètre.
Photo: Marie-France Coallier Archives Le Devoir Dans les restaurants, il n’y aura plus de limite de capacité et il est désormais possible de diminuer la distance entre les tables à 1 mètre.

Les restrictions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 sont assouplies davantage à compter de ce lundi dans les restaurants, les établissements licenciés et les casinos du Québec, mais pas au point de proclamer un retour à la normale d’avant la crise.

Dans tous ces établissements, les clients devront toujours présenter leur passeport vaccinal pour entrer et porter le masque lorsqu’ils se déplacent à l’intérieur.

Dans les restaurants, un registre de la clientèle doit être tenu. Il n’y a plus de limite de capacité et il est désormais possible de diminuer la distance entre les tables à 1 mètre. Les réservations de groupes sont également autorisées sans limite de participants dans le respect de certaines conditions.

Les autorités de santé publique imposent toutefois un maximum de 10 personnes par table ou les occupants de trois résidences.

 

D’autre part, la limite de capacité est abolie à compter de lundi dans les bars, brasseries, tavernes et casinos et les réservations de groupes sont également autorisées sans limite de participants dans le respect de certaines conditions.

L’heure limite pour la vente d’alcool revient à la normale, soit 3 h.

Des informations erronées concernant la distance entre la clientèle et les heures de vente d’alcool ont été corrigées.

À voir en vidéo